Coronavirus : Decathlon donne 30000 masques de plongée Easybreath aux hôpitaux

Pour remédier à la pénurie de respirateurs et de protections, les hôpitaux pourront désormais compter sur… Decathlon ! L’enseigne a récemment bloqué la vente de ses masques de plongée Easybreath pour mieux en faire don aux établissements de santé.

Le système D contre le Coronavirus

Coronavirus : Decathlon donne 30000 masques de plongée Easybreath aux hôpitaux

Dans un précédent article nous vous présentions une valve imprimée en 3D imaginée par une société italienne capable de s’adapter au masque Easybreath  pour transformer celui-ci en masque respirateur.

Le groupe avait réagi aussi rapidement que prudemment. Mais quoi de plus normal quand on parle de transformer de l’équipement de plongée en matériel médical ?

Maintenant que l’efficacité du masque une fois modifié est avérée, Decathlon a décidé de s’investir dans le projet. Quitte à bloquer les ventes de son produit et à faire don de tout son stock.

Decathlon a fond dans le projet !

Coronavirus : Decathlon donne 30000 masques de plongée Easybreath aux hôpitaux #2

Sur Twitter, le groupe a fait part de sa volonté de s’investir dans le projet autant que possible :

Nous avons fait le choix de bloquer la vente de nos masques afin de réserver tout le stock disponible pour le donner au personnel soignant.

Nous répondons aux demandes des régions les plus touchées. Nous en avons aussi mis à la disposition de services de secours, des marins-pompiers de Marseille, de soignants en Corse…

Il y aura toujours des mauvaises langues pour dire qu’une grosse société n’agit jamais totalement de façon désintéressée, qu’il y a un gros coup de pub ou une réduction d’impôt là-dessous…

Mais l’important en ces temps difficiles, c’est que chacun y mette du sien et soutiennent à son niveau les initiatives mises en place pour lutter contre le Covid 19 et venir en aide à la fois aux malades et au personnel soignant.

L’initiative de Decathlon a déjà permis la livraison de 10 000 masques en Italie.

Le système D, c’est la vie.

  Laisse un commentaire
Avatar