Le Covid a boosté le marché des applications mobiles en 2021

28 janvier 2022
Mr Geek

La pandémie a changé beaucoup de choses dans notre quotidien, et si de nombreux secteurs d'activité en ont pâtit, d'autres ont affiché une croissance record. Le marché des applications mobiles fait partie de ceux là, avec des chiffres tout simplement impressionnants. Parmi toutes ces appli mobiles quels sont les grands gagnants de cette crise ? La réponse dans cet article.

Le téléchargement d’applications mobiles a augmenté de +20% en 2 ans

Selon App Annie, les utilisateurs ont téléchargé 140 milliards de nouvelles applications en 2021, contre 130 en 2020 et 120 en 2019.

Le Covid a boosté le marché des applications mobiles en 2021

Si le Google Play Store domine largement en nombre de téléchargements, ce qui est logique compte tenu des parts de marché d'Android vs iOS, il en est tout autrement des téléchargements d'applications payantes.

Les utilisateurs ont dépensé 25% d'argent en plus dans les applications payantes

Sans grande surprise, les dépenses des utilisateurs d'iPhone sont largement supérieures à celles de propriétaires de smartphones Android avec en 2021 :

  • 85 milliards de dollars d'achats d'applications sur iTunes
  • contre "seulement" 45 milliards de dollars d'achats d'applications dans le Google Play Store

Le Covid a boosté le marché des applications mobiles en 2021 #2

Les dépenses faites sur les stores d'applications ont enregistré une hausse de 25% entre 2020 et 2021 avec une part sur les jeux vidéo qui dépasse les 60% sur iOS et les 80% sur Android.

Des chiffres confirmés par une autre étude du cabinet Sensor Tower qui évoque quant à elle une croissance des dépenses de 19,7%.

Le Covid a boosté le marché des applications mobiles en 2021 #3

100 milliards de dollars dépensés en 2021 dans les jeux mobiles

Comme vous le savez déjà le marché des jeux vidéos mobiles a dépassé cette année celui des jeux vidéos sur PC et consoles.

Si les estimations d'App Annie et de Sensor Tower différent sensiblement, il n'en demeure pas moins que 3 catégories de jeux se taillent la part du lion :

  • les jeux de stratégie
  • les RPG
  • et les jeux de simulation

Le Covid a boosté le marché des applications mobiles en 2021 #4

Le Covid a boosté le marché des applications mobiles en 2021 #5

Les applications de streaming et de réseaux sociaux ne se sont jamais aussi bien portées

Les confinement successifs ont aussi beaucoup profité à 3 grandes catégories d'applications :

  • les applis de streaming : Youtube, Twitch, TikTok, Zoom, Disney+, HBO Max, etc
  • les réseaux sociaux : Facebook, Signal, Instagram, Telegram, Messenger, Whatsapp, etc
  • et les applications bureautiques : Teams, Google One, Microsoft Office, VPN, etc

Le Covid a boosté le marché des applications mobiles en 2021 #7

Le Covid a boosté le marché des applications mobiles en 2021 #8

TousAntiCovid est l'application la plus téléchargée en France de 2021

Terminons ce tour d'horizon des applications mobiles par celle qui a été le plus téléchargée en France en 2021, une appli développée par une agence mobile un peu particulière, qui a probablement fait perdre plus d'argent qu'elle n'a généré de revenus : TousAntiCovid.

Cédric O, secrétaire d'Etat chargé de la transition numérique, déclarait début janvier 2022 :

Aujourd'hui, il y a un petit peu moins de 50 millions de téléphones ou de montres qui ont TousAntiCovid installée.

Ce "succès" n'est pas une réelle surprise, dans la mesure ou sans cette application - ou un QR Code imprimé - il n'est plus possible d'accéder aux cafés, restaurants, cinémas et autres lieux de culture dans l'hexagone.

Le Covid a boosté le marché des applications mobiles en 2021 #9

Il est plus étonnant en revanche de constater que la deuxième application la plus téléchargée en France l'an dernier était WeWard, une application qui vous motive à marcher en vous récompensant avec des réductions et des cadeaux.

Le Covid a boosté le marché des applications mobiles en 2021 #10

Espérons maintenant que le top des applis les plus téléchargées en France fin 2022 sera très différent...