Falsifier un pass sanitaire peut couter 75 000 € d'amende et 5 ans de prison

25 novembre 2021
Mr Geek

On espérait en avoir enfin bientôt fini avec le pass sanitaire, mais les règles le concernant viennent au contraire de se durcir, pour espérons-le éviter un nouveau reconfinement hivernal. Certains d'entre vous qui ne sont pas vaccinés peuvent etre tentés de présenter des pass falsifiés lors de controle. Attention, les sanctions en cas de fraude viennent encore de se durcir et vous risque désormais très gros si vous vous engagez sur cette voie...

Le nombre de contrôles en forte hausse

S'il y a encore quelques semaines les contrôles de pass sanitaire par la police se faisaient rares, ce n'est plus tellement le cas. Selon RMC, la semaine du 8 au 14 novembre 2021, plus de 30.000 contrôles ont été réalisés sur l'ensemble du territoire dans des bars, restaurants, théâtres et cinéma, soit une augmentation de 50% par rapport à la semaine précédente.

Falsifier un pass sanitaire peut couter 75 000 € d'amende et 5 ans de prison

Plus de 200 personnes ont été verbalisées, et meme si les présidentielles avancent à grand pas, il y a peu de chance qu'elles donnent lieu à une quelconque grâce d'ici l'an prochain.

Si vous refusez de vous faire vacciner et que vous songez à bricoler un faux pass pour continuer à sortir malgré tout, réfléchissez-y à deux fois, car les sanctions viennent encore de s'allourdir.

Pass sanitaire falsifié : des mesures de plus en plus lourdes en cas de fraude

Le projet de loi "vigilance sanitaire" adopté le 5 Novembre dernier a fortement durci les sanctions en cas de non présentation du pass sanitaire et surtout de fraude.

Depuis aout, des pass sanitaires falsifiés s'échangent, principalement sur les réseaux sociaux. S'il n'est pas possible de falsifier les informations renfermées par un QR Code il est en revanche assez facile de modifier le nom qui figure sur le PDF généré depuis l'application Anticovid.

Falsifier un pass sanitaire peut couter 75 000 € d'amende et 5 ans de prison #2

Les commerçants n'étant pas habilités à contrôler votre identifié, pour peu que le QR code appartienne à quelqu'un du meme sexe et du meme âge que vous et personne ne se rendra compte de rien, mais si vous êtes pris la main dans le sac par un policier c'est une autre histoire. Le partage de son pass sanitaire comme l'utilisation du pass de quelqu'un d'autre sont tous deux punis de 135 à 3 750 € d'amende accompagnés de 6 mois de prison en cas de récidive.

Enfin procurer ou vendre de faux passes est carrément passible de 75 000 € d'amende et 5 ans d'emprisonnement.

Pourquoi les fichiers PDF de l'application Anticovid ne sont-ils pas verrouillés ?

En créant le format PDF (Portable Document Format) en 1991, Adobe souhaitait pouvoir échanger des fichiers dont la mise en page serait toujours identique quelles que soient les applications ou devices utilisés pour les lire. Comme il embarque des polices de caractères, des images et bien entendu la mise en forme précise des documents, le format PDF est vite devenu populaire pour échanger des documents professionnels (certificats, factures, etc.) tout comme des ebooks.

Bien qu'il soit possible de créer des PDF verrouillés en modification, il est tellement facile de créer de faux pass sanitaires avec le moindre outil bureautique que le gouvernement n'a pas pris la peine de mettre en place cette sécurité.

Peut on modifier ou verrouiller un document PDF depuis un mobile et sans avoir accès à internet ?

S'il est assez facile de modifier gratuitement un fichier PDF avec un ordinateur connecté à internet, c'est une toute autre histoire depuis un smartphone.

Falsifier un pass sanitaire peut couter 75 000 € d'amende et 5 ans de prison #3

De rares outils, comme Wondershare PDFelement, permettent néanmoins de créer, modifier, annoter, etc. des documents PDF depuis un iPhone ou un iPad et ce meme sans aucun accès au web.

L'outil offre d'ailleurs également des fonctionnalités originales comme l'OCR, qui permettra de convertir vos notes manuelles prise sur votre tablette directement au format PDF (et vous pourrez bien évidemment corriger les éventuelles coquilles si nécessaire).

Falsifier un pass sanitaire peut couter 75 000 € d'amende et 5 ans de prison #4

Pendant le Black Friday, le prix des licence est divisé par 2 et commence à 149€, alors pourquoi se priver ?