"Tous anti-Covid" l'appli présentée par Emmanuel Macron évitera t-elle d'autres contraintes collectives ?

Si vous avez fait partie des rares utilisateurs de StopCovid à avoir traquer les infectés partout autour de vous avec le bluetooth de votre téléphone allumé en permanence, mauvaise nouvelle pour vous : Tous Anti Covid sera bien différent. Oubliez la partie de Pokémon Go. La nouvelle application présentée hier par Emmanuel Macron change radicalement. Enfin, pour ce qui est du concept de « l'appli anti-covid ».

StopCovid : le flop français

˝Tous anti-Covid˝ l'appli présentée par Emmanuel Macron évitera t-elle d'autres contraintes collectives ?

Avec 2.6 millions de téléchargement en France contre plus de 16 millions au Royaume-Uni et 20 millions en Allemagne (sur des applis rigoureusement semblables) l'appli StopCovid n'a clairement pas séduit les Français par son mode de fonctionnement. Est-ce que cela décourage le gouvernement pour autant ? Et bien non. L'expérience d'une application pour endiguer la propagation du Coronavirus est renouvelée mais avec un système inédit et donc moins intrusif.

Tous anti Covid devrait être déployé le 22 octobre prochain et son objectif est clair : nous éviter à tous de nouvelles contraintes collectives. Confinement total ou local, couvre-feu, reconfinement… faites votre choix !

Tous anti-Covid : l’arme anti-confinement ?

˝Tous anti-Covid˝ l'appli présentée par Emmanuel Macron évitera t-elle d'autres contraintes collectives ? #2

Le Président a été direct à ce sujet : Tous anti-Covid sera complètement différent de StopCovid. La nouvelle appli a ainsi été annoncée comme préventive et contenant des informations sur la propagation de l'épidémie. Et plus besoin d'activer son Bluetooth en permanence ! Ca c'est une bonne nouvelle.

Tous anti-Covid sera livré avec sa notice complète. Le président a insisté sur le fait que cette application, utilisée à bon escient par un maximum d'utilisateurs, pourrait permettre d'éviter le retour en case départ redouté par une majorité de Français.

Rendez-vous le 22 octobre pour se faire un premier avis.

DOSSIERS
  Laisser un commentaire
Avatar