ISS : les cosmonautes échouent à colmater une fuite avec... du scotch

Une vilaine fuite survenue sur le module russe Zvezda a contraint les équipes de la station spatial internationale a réparer d’urgence avec les moyens du bord. Force est de constater que les moyens du bord sont très limités. Du ruban adhésif, oui, c’est bel et bien tout ce qu’avait sous la main les cosmonautes pour éviter le pire !

Un petit bout de scotch…

ISS : les cosmonautes échouent à colmater une fuite avec... du scotch

Vous savez cette scène que l’on retrouve dans beaucoup de films de science-fiction. Cette scène où le héros réussit à sauver la situation avec ce qu’il a sous la main, façon McGyver ? Et bien devinez quoi ? Dans le monde réel ça ne fonctionne pas !

D’abord mineure, la fuite s’est élargie, obligeant les équipes de l’ISS à prendre des mesures pour localiser et colmater. Si les cosmonautes savent désormais qu’elle se situe sur le module russe Zvezda, elle n’a malheureusement pas pu être localisée précisément et une section entière a dû être isolée. Les zones potentiellement concernées par la fuite ont été recouvertes de ruban adhésif. Mais dans le vide spatial, les petites astuces de grand-mère ne fonctionnent pas aussi bien.

Et avec des nouilles déshydratées ?

Mais un fail de géant pour Roscomos !

ISS : les cosmonautes échouent à colmater une fuite avec... du scotch #2

Ne vous inquiétez pas pour les équipes à bord de l’ISS, l’agence spatiale russe Roscomos a la situation bien en main. D’après cette dernière, il n’y aurait pas de raison de paniquer.

En septembre 2019, une fuite d’air « minime » avec déjà  été détectée à bord de la station, obligeant l’équipage à s’isoler pendant quatre jours dans le module russe pour réaliser des tests afin de la localiser. On sait désormais qu’elle se trouve à bord de Zvezda.

Si le danger n’est pas immédiat, Sergey Krikalev, directeur de l’agence russe, précise toutefois que des livraisons d’air supplémentaire seront à prévoir.

Rassurant.

DOSSIERS
  Laisser un commentaire
Avatar