Coronavirus : votre ordinateur peut aider à trouver un traitement au COVID-19

Fabien
3 avril 2020
Fabien Elharrar

Même si des chercheurs du monde entier planchent actuellement sur le sujet, il n'existe pour le moment aucun vaccin efficace à 100% contre le COVID-19. Mais même en n'étant ni virologue ni chercheur, vous pouvez tout de même apporter une vraie contribution dans la lutte contre le coronavirus. Comment ? En installant un simple logiciel sur votre ordinateur.

OpenPandemic : un projet inspiré de [email protected] pour trouver un vaccin au Coronavirus

Vous avez peut-être entendu parler du projet [email protected], qui a fermé ses portes ce mardi après 19 ans de bons et loyaux services. L'objectif de ce projet était d'utiliser les ressources des ordinateurs d’internautes volontaires afin d'analyser des données collectées par le Space Sciences Laboratory de l'université de Californie, afin de détecter d'éventuelles trace de vies extraterrestres.

Scripps Research vient de lancer en collaboration avec IBM un projet similaire dans la mécanique, mais dont l'objet est de trouver un vaccin permettant de soigner le COVID-19.

Mettez à disposition votre ordinateur pour trouver un vaccin au COVID-19

Une fois inscrit, vous pourrez télécharger une petite application qui ne fonctionnera en arrière-plan que lorsque votre appareil sera en veille ou très peu utilisé (par exemple pendant le visionnage d'un film).

Les capacités de calcul de votre processeur seront alors utilisées afin d'effectuer de petites expériences virtuelles qui ont pour objectif d'identifier les composés chimiques qui pourraient être utilisés comme traitement au COVID-19. L'ensemble de composants testés comprend des molécules présentes dans des médicaments existants, et d'autres générées par ordinateur. Les composés les plus prometteurs identifiés via ce projet seront ensuite soumis à des chercheurs afin de procéder à des tests et analyses complémentaires.

Coronavirus : votre ordinateur peut aider à trouver un traitement au COVID-19

Ces résultats sont ensuite renvoyés à des chercheurs via le cloud sécurisé d'IBM.

Les initiateurs du projet sur Scripps.edu précisent que :

Les informations personnelles ne sont jamais partagées, et le logiciel ne peut pas accéder aux fichiers présents sur votre ordinateur.

Stefano Forli, professeur adjoint au département de biologie de Scripps Research et directeur du projet a ajouté que

Scripps Research est reconnaissant à IBM d'avoir accueilli notre projet sur la World Community Grid. L'exploitation de la puissance de traitement inutilisée de milliers d'appareils informatiques inactifs nous fournit une quantité incroyable de puissance de calcul pour passer virtuellement au crible des millions de composés chimiques.
Notre effort conjoint avec des volontaires du monde entier promet d'accélérer notre recherche de nouveaux médicaments potentiels qui répondent aux menaces biologiques émergentes actuelles et futures, qu'il s'agisse de COVID-19 ou d'un pathogène entièrement différent.

Guillermo Miranda, vice-président et responsable de la responsabilité sociale des entreprises chez IBM a également ajouté que :

Le World Community Grid d'IBM est une ressource qui permet non seulement aux scientifiques d'accélérer des travaux vitaux à grande échelle, mais qui donne aussi aux volontaires un sentiment d'autonomie, en se joignant à d'autres personnes dans le monde entier pour faire une différence.
En cette période de distanciation et d'isolement social, ce sentiment de finalité et d'interconnexion est plus important que jamais.

En résumé, en plus de lutter contre la pandémie en matant Netflix en pantoufles, vous allez pouvoir aider de façon un peu plus active à résoudre cette crise sans trop vous fatiguer.

Coronavirus : votre ordinateur peut aider à trouver un traitement au COVID-19 #2

Pour cela il vous suffit de vous inscrire sur le site de World Community Grid juste ici : https://www.worldcommunitygrid.org/join.action#signup

DOSSIERS
Fabien
Fabien  423 articles
  Laisse un commentaire
Avatar