Coronavirus : oubliez le masque, place au casque

  • Par Antho
  • Publié le 21 septembre 2020 à 17:51, modifié le 10 février 2021 à 01:25

Votre masque vous rend fou ? Optez pour un casque « Microclimate Air » ! Ce n’est pas une blague c’est même protégé par plusieurs brevets. Si votre niveau en math vous a toujours empêcher de concrétiser vos rêves d’espace, voilà une consolation…

Le casque intégrale anti-covid

Coronavirus : oubliez le masque, place au casque

Il n’y a que les porteurs de lunettes et les barbus qui ont vraiment une raison de se plaindre du port du masque ! Bon en cherchant bien on peut peut-être trouver une ou deux autres raisons valables…

Bien conscient de la gêne occasionnée par ce dispositif qui alimente de nombreux débats houleux, un entrepreneur du nom de Michael Hall a imaginé « Microclimate Air » un casque intégral que l’on croirait tout droit sorti d’un film SF dystopique.

Notre audacieux businessman raconte que cette idée lui est venue lors d’un week-end au ski avec sa famille. Il raconte que les visages de ses enfants étaient obstrués par des masques de ski, un équipement qui « devient rapidement humide, froid et dégoûtant ». C’est ainsi que lui est venue l’inspiration pour un casque créant un microclimat autour de la tête.

Coronavirus : oubliez le masque, place au casque #2

Si à première vue on pourrait croire à un gadget lambda fait de vulgaires bouts de tissu et de plastique, le Microclimate Air embarque un peu plus que ça : des ventilateurs et une batterie. Il y a même des filtres à l’avant et à l’arrière pour assainir l’air. Avec tout ça le casque promet de fournir un air propre et frais, et se veut compatible avec des lunettes de soleil et des AirPod.

On comprend mieux pourquoi ça coûte 199 dollars.

Non, en fait non.

  • OREGON – Visière en Maille d’Acier & Protège-Oreilles Réglable, Protection du Visage, du Front et des Oreilles
    Bandeau frontal avec visière robuste en maille d’acier et protège-oreilles, point de réglable unique Idéal pour protéger le visage pour couper, tailler, tondre, scier et débroussailler ; protection faciale & auditive grâce au casque anti-bruit Visière de haute qualité en maille d’acier (certifiée EN 1731 F), utilisable quelles que soient les conditions météorologiques Confortable et léger, entièrement réglable pour s’adapter à l’utilisateur grâce au système de cliquet EasyFit Visière rabattable laissant suffisamment de place pour porter des lunettes de sécurité en-dessous. Grandes propriétés d’atténuation du bruit
  • TOKLYUIE Protection intégrale anti-buée super HD réutilisable avec 5 filtres en coton réglable universel, Noir, 1Pcs
    Protection faciale super protectrice : avec 5 tampons filtrants pour un usage quotidien. Travailleurs, salles de réparation, cuisines, convient pour la plupart des occasions, en particulier pour l’industrie des services. Coque de protection faciale réutilisable anti-buée HD : transparente, légère, confortable et respirante, tout comme des lunettes pliantes N’interfère pas avec le maquillage ou les cheveux. Il est parfait pour protéger les yeux, la bouche et le nez des débris volants, des gouttelettes, des aérosols, des sprays et des éclaboussures. Masque complet : polycarbonate + sangle en nylon. Le pont de nez surélevé permet une distance suffisante entre le nez et le visage sans interférer avec vos lunettes de soleil. Réutilisable et facile à nettoyer : la visière réutilisable est une solution de protection pratique et portable. La visière peut être nettoyée avec de l’eau et du savon après chaque utilisation. Largement utilisé : masque intégral transparent avec une certaine flexibilité, à la maison, au travail ou dans la voiture. Utilisez-le à l’extérieur, dans la cuisine et au bureau pour protéger votre santé.

Une invention qui divise

Coronavirus : oubliez le masque, place au casque #3

Quand on demande aux gens de se mettre quelque chose sur la tête pour leur bien, il ne faut pas s’attendre à mettre tout le monde d’accord. Et à juger par les réactions des internautes, ce n’est demain la veille que le casque remplacera le masque. Ca se moque, ca se moque, mais ça propose quoi à la place, hein ?