Coronavirus : en Floride, les vaccinés payent 18 dollars leur place de concert contre 1000 dollars pour les autres

2 juin 2021
Antho

Faut-il encore vous convaincre que le vaccin, c’est bien ? Oui ? Que diriez-vous de vous offrir des places de concert à seulement 18 pauvres malheureux dollars ? On ne vous demandera en échange qu’un petit coup d’aiguille dans le bras. Vous pouvez aussi refuser de vous faire vacciner (c’est votre droit ! ) mais dans ce cas la place de concert vous coûtera 1000 dollars. Dans tous les cas ça coûte un bras. Je sors.

Un billet de concert contre un vaccin

Coronavirus : en Floride, les vaccinés payent 18 dollars leur place de concert contre 1000 dollars pour les autres

Le groupe Teenage Bottlerocket fait partie de vos préférés ? Alors direction Saint Petersburg en Floride où la joyeuse se troupe se produira le 26 juin prochain. Si vous êtes vacciné, c’est votre compte en banque qui sentira la différence. Ce qu’il ne faut pas faire pour inciter les jeunes à se faire vacciner de nos jours…

Du marketing pour la bonne cause

Coronavirus : en Floride, les vaccinés payent 18 dollars leur place de concert contre 1000 dollars pour les autres #2

Qu’on soit favorable ou non au vaccin, on ne peut que souligner les efforts déployer par Leadfoot Promotions, l’entreprise qui gère la promotion du concert des Teenage Bottlerocket qui réussit là un très joli coup de pub (ou une grosse provocation c’est selon).

La société rappelle toutefois sur son site que :

Nous ne vous disons pas ce que vous devez faire, nous avons pris une décision commerciale, et nous laissons le marché décider

Alors oui, c’est une carotte. Mais si vous êtes contre le vaccin, c’est le moment de résister, de prouver que vous existez et de vous battre de toutes vos forces pour vos convictions.

Attention quand même le nombre de place est limité…

Injecté ou éjecté !

Coronavirus : en Floride, les vaccinés payent 18 dollars leur place de concert contre 1000 dollars pour les autres #3

On aurait pu croire que l’initiative aurait provoqué un tollé mais c’est tout le contraire.

Selon Paul Williams, l’homme de Leadfoot Promotions derrière cette idée audacieuse précise que la réaction de la scène musicale locale a été « abondamment positive ». Il a lancé une petite punchline qui ne plaira pas à tout le monde :

Si quelqu’un vient sans être vacciné, il va faire peur à un grand nombre de clients, et devra donc payer la différence.

Pour conclure :

Je voulais également que ce soit une incitation à se faire vacciner pour que ceux qui hésitent, n’hésitent plus. Je voulais que les gamins qui souhaitent aller aux concerts se bougent et aillent se faire injecter le vaccin

Quant aux anti-vaccins, ils ont choppé le numéro de téléphone du malheureux et l’ont inondé de messages. Vous voyez de quel genre de messages on parle ?

Joe Biden s’est fixé comme objectif de vacciner (première dose) 70 % des adultes du pays avant la fête nationale du 4 juillet. Voilà de quoi donner un bon coup de collier !