Amazon embauche 100 000 personnes pour répondre à une hausse de la demande sans précédent

Si pour vous les mesures de confinement pour lutter contre le Coronavirus ne changeront pas grand chose (coucou les geeks ! ) sachez que pour d’autres, le cauchemar commence. Hausse de trafic oblige, le géant Amazon voit sa demande explosée et recrute en urgence des préparateurs de commande et des livreurs. Aux Etats-Unis, ce sont 100 000 postes qui vont ainsi être créés dans la plus « family spirit » de toutes les firmes américaines.

Amazon a besoin de vous !

Amazon embauche 100 000 personnes pour répondre à une hausse de la demande sans précédent

Qui n’a jamais rêvé de travailler chez Amazon ? Rythme de travail surhumain, sanctions disciplinaires injustifiées et disproportionnées, tâches déshumanisantes, environnement de travail toxique… A côté de ça, un séjour de deux mois derrière la friteuse d’un McDo, c’est un week-end à l’Ile Maurice.

Imaginez maintenant le même environnement de travail avec le Tsunami de commandes provoqué par les mesures de confinement. Ba oui, les gens s’ennuient, les gens achètent des « trucs » quoi ! Il faut croire que Jeff Bezos, grand manitou d’ Amazon, se soucie un minimum de ses employés, tout du moins qu’il est conscient de leurs limites physiques et psychologiques puisque le monsieur s’est décidé à embaucher 100000 personnes supplémentaires pour préparer ses beaux paquets qui chantent.

Le communiqué de presse donne l’eau à la bouche :

Nous assistons à une augmentation significative de la demande, ce qui signifie que nos besoins en main-d’œuvre sont sans précédent pour cette période de l’année. Nous ouvrons 100000 nouveaux postes à temps plein et à temps partiel aux États-Unis dans nos centres de distribution et notre réseau de livraison pour répondre à la demande croissante des personnes qui dépendent des services d’Amazon pendant cette période stressante.

Amazon espère que ces 100000 postes ainsi créés donneront un travail provisoire aux Américains dont les emplois ont été impactés par le Coronavirus. Et une fois la pandémie passée, tout ce beau petit monde sera gentiment remercié et pourra retourner vaquer à ses occupations. Ça vend du rêve p***** !

Des augmentations de salaires (quand même ! )

Amazon embauche 100 000 personnes pour répondre à une hausse de la demande sans précédent #2

2 dollars supplémentaires par l’heure, c’est l’augmentation de salaire évoquée par Amazon pour ses petits lutins temporaires, ses « employés qui jouent un rôle essentiel pour les gens à un moment où de nombreux services qui pourraient normalement être là pour les soutenir sont fermés ». En Europe, la firme parle de 2 euros par  heure et de 2 livres par heure au Royaume-Uni. En parallèle, la firme versera jusqu’à deux semaines de salaire à ses employés contaminés ou placés en quarantaine.

Une reconnaissance qui coûtera au total 350 millions de dollars à Amazon. Ouai, pas mal. Enfin, est-ce que ça suffit pour faire oublier le reste ?

350 millions de dollars, ça fait combien de jours d’argent de poche pour Jeff Bezos ?

DOSSIERS
Anthony
Anthony  2153 articles
  Laisse un commentaire
Avatar