Amazon : Jeff Bezos a touché le pactole en vendant ses actions

Anthony
6 novembre 2020
Antho

Jeff Bezos  a vendu cette semaine pour presque trois milliards de dollars d’actions Amazon. C’est qu’il en faut de l’argent pour concurrencer Elon Musk !

Jeff Bezos lâche du leste !

Amazon : Jeff Bezos a touché le pactole en vendant ses actions

En 2019, le PDG d’Amazon avait vendu pour 2.8 milliards de dollars. 2020 n’est pas encore fini (courage on y est presque ! ) et le milliardaire en est déjà à 10.2 milliards de dollars d’actions vendues.  En février, il se délestait de plus de 4.1 milliards d’actions Amazon puis 3.1 milliards de dollars en août. Des sommes impressionnantes mises en lumière par  des documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission et compilés par OpenInsider.

Bon, qu’on se rassure Jeff Bezos n’a pas perdu la tête et maîtrise parfaitement son portefeuille d’actions. Il en possède encore plus de 53 millions d’actions soit la bagatelle de 170 milliards de dollars. On vous a dit que c’était l’homme le plus riche du monde ?

Mais alors où va cet argent ? M. Bezos prépare t-il les fêtes de fin d’années en grande pompe ? Une grosse soirée illégale en perspective ?

Naaaaaa ! Il veut juste battre Elon Musk dans la course spatiale…

Blue Origin, la startup spatiale de Jeff Bezos dans le vert !

Amazon : Jeff Bezos a touché le pactole en vendant ses actions #2

Souvenez-vous, Blue Origin est la startup spatiale que Jeff Bezos entend bien faire passer devant SpaceX, la firme de son éternel rival Elon Musk. Pour rester en lice dans la construction d’un alunisseur de la NASA, M. Bezos avait d’ailleurs annoncé qu’il vendrait chaque année un milliard de dollars d’actions Amazon. On en revient toujours au même concours :

Il est de bon ton aussi de rappeler que Jeff Bezos œuvre pour la planète avec « Earth Fond » un fonds pour la Terre de 10 milliards de dollars. Objectif : lutter contre le changement climatique en accordant des subventions à tous ceux qui œuvrent dans ce sens : organisations, militants, scientifiques…

Car oui, il en faut des billets verts pour garder notre planète bleue.

  Laisser un commentaire
Avatar