in , ,

Les recettes de Once Upon a Deadpool seront reversées à la lutte contre le Cancer

On vous en a déjà parlé plusieurs fois, une version édulcorée de Deadpool 2 sortira très bientôt aux Etats Unis intitulée « Once Upon a Deadpool » (Il était une fois un Deadpool).
Si vous étiez passés à coté du teaser diffusé il y a une dizaine de jours, on vous laisse le découvrir ci-dessous et on se retrouve juste après !

Bande annonce Once Upon a Deadpool

La Fox demande un PG-13 depuis le début en 2006. J’ai dit non depuis 2006.
Cette fois-ci, j’ai dit « oui » à deux conditions.

  • Tout d’abord, qu’une partie des recettes soit reversée à des œuvres de bienfaisance
  • Et deuxièmement, je voulais kidnapper Fred Savage.
  • La deuxième condition a nécessité quelques explications…

Comme vous avez pu le voir dans la bande annonce ci-avant, Fred Savage va être kidnappé par Wade Wilson, qui insiste pour lui raconter – contre son gré – l’histoire de Deadpool 2.
La scène est un clin d’oeil appuyé au film Princess Bride sorti dans lequel l’acteur incarnait un petit garçon cloué au lit à qui son grand-père raconte une histoire délirante.

Quand on lui a proposé le projet, Fred Savage a tout de suite accepté :

Ma participation à ce film était tout sauf volontaire, mais je suis heureux d’apprendre que Fudge Cancer sera le bénéficiaire de cette ignoble exploitation commerciale.

Pour chaque billet de cinéma vendue, 1 Dollar ira à l’organisme caritatif Fuck Cancer (rappelons dans le film que notre héros est devenu ainsi par ce qu’il était atteint d’un cancer généralisé).
L’association ira même jusqu’à changer de nom pour Fudge Cancer pendant les 12 jours d’exploitation aux USA, afin de ne pas choquer les plus jeunes spectateurs (PG-13) qui découvriront le film en salle.

La diffusion de Once upon a Deadpool est donc prévue comme une opération promotionnelle de courte durée, le film devant être retiré des salles la veille de Noël.

Une idée de film « volée » par Ryan Reynolds à un fan ?

Je ne sais pas pour vous mais je me suis dit en lisant le commentaire un peu plus haut de Ryan Reynolds qu’il était décidément très créatif et vraiment à fond dans son personnage.
Sauf que l’idée du film… viendrait en fait d’un internaute et pas de lui :

Pas rancunnier, Michael Bramley s’est dit ravi que son idée soit reprise à l’écran. Mais rendons tout de même à César ce qui est à César 😉

De notre coté de l’atlantique, on espère surtout que Once Upon a Deadpool sera aussi projeté dans quelques salles de l’hexagon, ce qui serait un bien beau cadeau de Noël…

Les recettes de Once Upon a Deadpool seront reversées à la lutte contre le Cancer #2

Once Upon a Deadpool

  • 12 décembre 2018 (1h56) en salle
  • Super-Héros
  • Série ,
  • Personnages Deadpool, Cable, Colossus
  • De David Leitch
  • Avec Brad Pitt, Eddie Marsan, Ryan Reynolds, Josh Brolin, Terry Crews

Fabien Elharrar

Ingénieur ENSAM Paristech et diplômé du MBA de l'ESSEC, Fabien est blogueur, editeur du réseau PXNetwork et Consultant Marketing et Internet.

Hugh Jackman se verrait bien jouer un autre super-héros que Wolverine

Star Wars : George Lucas pourrait réaliser le spin-off Obi Wan Kenobi