Déconfinement : Netflix débride sa plateforme et repasse en vraie 4K

La pandémie du Coronavirus a changé beaucoup de chose dans notre quotidien. En particulier le confinement a provoqué une adoption massive du télétravail quand cela était possible et une augmentation spectaculaire de la consommation de TV et de streaming.

Netflix : un retour progressif à la vraie 4K

Voilà deux mois que la qualité des programmes de Netflix connaît une baisse sensible afin de ménager le réseau internet européen.

Pour éviter de casser internet l’opérateur est même allé plus loin et a carrément interdit la consommation de programmes en vraie 4K, ces derniers étant diffusés et 7,5 Mb/s contre 15,25 Mb/s habituellement.

Déconfinement : Netflix débride sa plateforme et repasse en vraie 4K

Aujourd’hui, alors que de nombreux pays sont en phase de déconfinement, Netflix a décidé de lever progressivement ces restrictions. Netflix a expliqué lors d’une interview que le retour à la normal était pour bientôt :

A mesure que le réseau s’améliore, nous commençons à lever les barrières de bitrate que nous avons mis en place dès mars, pays par pays.
Pendant les deux derniers mois, nous avons multiplié par quatre notre capacité pour faire face à une augmentation des spectateurs et aider à maintenir une qualité de service aux abonnés.

Une annonce qui fait suite aux plaintes de nombreux abonnés qui déploraient une qualité de streaming toujours aussi médiocre après la fin du confinement en Europe.

Il faudra donc attendre un petit moment avant que Netflix ne lève toutes ses restrictions pour la France. Le déconfinement ayant débuté ce 11 mai, nul doute que le pays profitera prochainement d’une qualité optimale des programmes du service de SVOD.

Déconfinement : Netflix débride sa plateforme et repasse en vraie 4K #2

Pour rappel, Netflix n’est pas le seul service en ligne qui a accepté de réduire le débit pendant le confinement, afin de ne pas créer de congestion sur les réseaux. YouTube, par exemple, a décidé d’utiliser la résolution SD par défaut dans le monde entier et en France, le gouvernement a demandé à Disney Plus de repousser son lancement.

Jeremy
Jeremy  37 articles
  Laisse un commentaire
Avatar