Coronavirus : un spray nasal anti-covid sera bientôt mis en vente en Israël et en Nouvelle-Zélande

1 avril 2021
Antho

Le spray nasal anti-covid de la société israélienne de biotechnologies SaNOtize R&D Corp. vient de recevoir le feu vert des autorités pour être vendu au grand public en Israël et en Nouvelle-Zélande. Baptisé "NONS" (pour spray nasal d’oxyde nitrique en anglais) le spray permettra d'éliminer le virus juste avant l'incubation afin de l'empêcher de s'attaquer aux poumons. NONS sera proposé en vente libre dans toutes les pharmacies de ces deux pays.

Un spray qui tue le Coronavirus dans l'œuf ! (enfin dans le nez)

Coronavirus : un spray nasal anti-covid sera bientôt mis en vente en Israël et en Nouvelle-Zélande

En Israël, la société Nextar Chempharma Solutions, partenaire de fabrication de SaNOtize, a débuté la fabrication du spray nasal NONS. Dès cet été, le produit trouvera une place de choix sur les étagères des pharmacies en Israël, sous la marque "Enovid". SaNOtize R&D Corp. est très fier de pouvoir déployer son produit dans des délais aussi courts. Mais précisons bien qu'il ne s'agit en aucun cas d'un remède contre le Covid-19. On parle bien ici d'une mesure préventive pour ne pas laisser au virus le temps d'incuber, raccourcir son évolution et réduire son impact sur l'organisme. Le docteur Chris Miller, directeur scientifique et cofondateur de SaNOtize, explique :

Notre nouvelle formulation d’oxyde nitrique à usage humain est conçue pour tuer les virus dans les voies respiratoires supérieures, les empêchant d’incuber et de se propager aux poumons. Les données de pharmacologie, de toxicité et de sécurité d’utilisation chez l’homme sont bien établies depuis des décennies.

Notre conception de produit innovante permet également au traitement d’être auto-administré de manière efficace et abordable

C'est un vrai petit exploit qu'a réalisé SaNOtize, en développant et brevetant une solution de libération d’oxyde nitrique pour prévenir les infections microbiennes.

Prochaine escale : la Nouvelle-Zélande

Coronavirus : un spray nasal anti-covid sera bientôt mis en vente en Israël et en Nouvelle-Zélande #2

En Nouvelle-Zélande,  le spray nasal a été enregistré auprès de l’Autorité néo-zélandaise de sécurité des médicaments et des dispositifs médicaux. SaNOtize devient alors libre de distribuer et de vendre des NONS en vente libre sur le champ. Dr Gilly Regev, PDG israélien et cofondatrice de SaNOtize. explique :

Le produit que nous avons développé, qui tue les virus dans les voies nasales supérieures, sera administré via un vaporisateur nasal contenant un approvisionnement d’un mois pour un individu. Nous sommes impatients de mettre à jour le public en Israël et en Nouvelle-Zélande avec des détails sur le moment où Enovid arrivera dans les rayons des magasins.

Que les sceptiques se rassurent ! L'étude du spray nasal NONS a été soigneusement examinée par une revue médicale de premier plan et publiée. Et puis SaNOtize et Ashford and St Peter’s Hospitals NHS Foundation Trust à Surrey (Royaume-Uni) ont annoncé les résultats d’essais cliniques. Le verdict est sans appel : NONS représente un traitement antiviral sûr et efficace chez les personnes déjà infectées.

A quand un lancement en France ?