PS5 : vers une console rétrocompatible ?

Alors que la Playstation 4 connait encore aujourd’hui un énorme succès, Sony vient pourtant de révéler quelques indications sur ce que pourrait être sa prochaine console de salon. En effet, le géant japonais vient de déposer de nouveaux brevets qui nous donne quelques indices sur les pistes explorées pour la prochaine PS5.

L’un d’entre eux, nommé remastering by emulation consiste à améliorer les graphismes d’un jeu vidéo sorti sur les autres consoles de la firme nippone.

PS5 : vers une console rétrocompatible ? #1

Un titre qui ne montre aucune réelle innovation mais qui laisse peut-être entendre que la nouvelle console pourrait être rétrocompatible avec les anciens titres sortis sur PS One, PS2 ou même PS3 par exemple.

Rétrocompatibilité sur PS5 : un service payant ?

Une idée qui pourrait grandement ravir les fans de la console, d’autant plus qu’un autre brevet évoque également la remasterisation du contenu sonore.

Même si rien n’assure que Sony va instaurer un système de rétrocompatibilté, ce brevet permettrait au studio japonais de proposer plus facilement ses anciens titres en rééditions. En revanche, on doute fortement que ce service sera gratuit et pourrait même être une version plus complète de l’actuel Playstation Now.

PS5 : vers une console rétrocompatible ? #2

De plus, un autre brevet déposé par la firme a été repéré par plusieurs médias. Nommé compensation du frame rate vidéo via rafraîchissement vertical, celui-ci semble indiquer que la prochaine console de Sony sera compatible avec le V-Sync, c’est-à-dire la synchronisation verticale. Une technologie qui permet de stabiliser le nombre d’images par seconde d’un jeu par rapport au taux de rafraîchissement de l’écran.

PS5 : vers une console rétrocompatible ? #3

Mais pour le moment, mis à part ces brevets, aucune information officielle de la console n’a été évoquée par Sony. Mais il est fort probable qu’on en sache beaucoup plus lors du prochain E3 de Los Angeles.

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar