DPStream, Full Stream SerieFR et Series-en-streaming ont fermé

Anthony
29/05/19
Anthony Brogat

La police française vient de faire fermer plusieurs sites de streaming illégal dont DPStream.co Stream.ws SerieFR.eu ou encore Series-en-Streaming.tv. Les sept personnes qui les administraient encourent jusqu'à 7 ans de prison ainsi que de grosses amendes pour avoir proposé près de 2 millions de films et d'épisodes de séries TV en streaming gratuit.

Fermeture de Seriesfr.eu : plus de 200.000 euros de revenus

DPStream, Full Stream SerieFR et Series-en-streaming ont fermé

200 000 euros, c'est la coquette somme générée par les revenus publicitaires de Seriesfr.eu entre 2017 et 2019. Un butin impressionnant auquel il faut aussi ajouter environ 30.000 euros en cryptomonnaies. Pas de chance pour le créateur du site et cerveau de la bande, il n'aura pas le temps d'en profiter, les sommes ayant été immédiatement saisies par la police.

Le petit virtuose de l'informatique en question, un étudiant de 22 ans en Master 2 d'informatique-robotique de l'Université de Franche-Comté qui "œuvrait pendant son temps libre", comparaîtra en novembre prochain aux côtés de quatre de ses complices présumés, les "contributeurs" qui fournissaient le contenu du site moyennant finance.

Quant aux deux derniers fraudeurs, mineurs au moment des faits, ils comparaîtront à leur tour au mois de juin devant les tribunaux pour enfants de Dijon et de Montpellier.

DPStream, Full Stream SerieFR et Series-en-streaming ont fermé #2

L'enquête menée par le Laboratoire d'Investigation Opérationnelle du Numérique de la Police Judiciaire (DIPJ) de Dijon a permis l'interpellation de sept suspects : l'étudiant qui réside dans le Doubs, et ses six complices présumés arrêtés en Côte-d’Or, Ile-et-Vilaine, en Moselle et dans l'Hérault.

2 millions d'épisodes de séries TV et de films en streaming gratuit

Avec ses 2 millions de fichiers pirates, Seriesfr.eu n'avait rien d'un petit joueur. Mais à vouloir grossir trop vite, le site a rapidement attiré l'attention des autorités. Etienne Manteaux, procureur de la République, explique que :

Tout est parti d’un signalement de l’ Alpa, l’association de lutte contre la piraterie audiovisuelle qui a détecté fin 2017 la montée en puissance d’un site de streaming illégal baptisé Seriesfr.eu, dont les serveurs étaient hébergés aux Pays-Bas et aux États-Unis

Si le catalogue de Netflix était un peu plus fourni aussi tout ceci n'arriverait pas.

On se demande aussi si ces fermetures ont vraiment un interet. Si Cpasbien a effectivement fermé T411 ou ZoneTelechargement sont rapidement revenus sous d'autres formes quelques semaines après leur fermeture. Il semble donc que le streaming illégal ait encore de beaux jours devant lui ...

Anthony
Anthony  1764 articles
  Laisse un commentaire
Avatar