in

Payé 70.000 euros, un artiste livre une toile blanche baptisée « Prends l’argent et tire-toi »

Au Danemark, le musée Kunsten d’Aalborg avait commandé une œuvre à l’artiste Jens Haaning. Il lui avait confié 70.000 euros en billet de banque, avec lesquels l’artiste était supposé reconstituer l’une de ses anciennes œuvres. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Et oui, les artistes sont des gens comme les autres…

Un coup de maître pour une toile bien fade…

Payé 70.000 euros, un artiste livre une toile blanche baptisée « Prends l’argent et tire-toi »

Le directeur du musée Lasse Anderson a tout de même décidé d’exposer la création de Jens Haaning dans la catégorie art moderne jusqu’au 16 janvier prochain. Ca c’est être beau joueur ! En revanche il compte bien prendre les mesures pour récupérer la somme versée… Ca, c’est être un gestionnaire.

D’après l’artiste, la manœuvre était un « moyen de dénoncer les conditions de travail dans le milieu artistique ». On ne sait pas si cela suffira à bousculer le monde de l’art mais une chose est sûre : il s’est offert une exposition médiatique à l’échelle mondiale ! Un vrai coup de maître.

Si l’histoire vous donne déjà des envie de créations, sachez que la sculpture offre aussi son lot d’opportunités. Souvenez-vous, dans un précédent article nous vous présentions l’œuvre invisible de Salvatore Garau qui avait trouvée acquéreur à 15.000 euros.

Ouais on sait ce que vous vous dites : les Beaux-Arts, c’est très surfait…

Payé 70.000 euros, un artiste livre une toile blanche baptisée « Prends l’argent et tire-toi » #3

Antho

Anthony est un rédacteur web passionné de cinéma et de high-tech.

Tony Hawk lance un skate qui contient son propre sang

Squid Game fait exploser les ventes de Vans Slip-on blanches