in

Pass Navigo : attention aux arnaques liées à la campagne de remboursement

Ile-De-France Mobilité (IDFM) a lancé cette semaine sa campagne de remboursement pour tous les utilisateurs de carte Navigo, censée compenser les nombreuses perturbations rencontrées par les usagers ces derniers mois. Alors que le site officiel est déjà surchargé, des hackers ont profité de l’occasion pour voler des données à des centaines de franciliens.

Vous pouvez d’ores et déjà faire votre demande de remboursement Navigo en ligne

Pass Navigo : attention aux arnaques liées à la campagne de remboursement

Non seulement ces remboursements ne sont pas automatiques, mais si vous vous aventurez sur le site dédié d’IDF Mobilités, vous constaterez qu’il faut généralement attendre plusieurs dizaines de minutes pour accéder au formulaire (quand le site n’est tout simplement pas planté), les utilisateurs étant nombreux à se connecter en même temps …

Une tentative de phishing pendant la campagne de remboursement Navigo

Des hackers ont vu là une aubaine pour voler des données confidentielles en lançant une campagne de phishing. Le phishing consiste à se faire passer par un organisme légitime en lequel vous avez confiance afin de vous soutirer des informations personnelles, dont si possible vos coordonnées bancaires ou votre numéro de carte bleue.

En l’occurrence, si vous avez reçu un mail vous demandant de renseigner vos données personnelles pour obtenir votre remboursement, vous avez été ciblé par cette campagne frauduleuse. Ne répondez surtout pas aux hackeurs qui se font passer pour IDFM en vous demandant vos coordonnées bancaires !

Donc quitte à se répéter, la seule et unique façon d’obtenir un remboursement consiste donc à vous rendre directement sur le site de IDFM en suivant ce lien.

La plateforme est ouverte du 14 mars au 14 avril, vous n’avez donc qu’un mois pour faire votre demande de dédommagement.

Les tentatives de phishing se multiplient

Le nombre de campagnes de phishing monte en flèche depuis 3 ans. La Poste alertait déjà en 2020 face à des tentatives d’arnaques par SMS, et plus récemment lorsque des aides de l’État ont été annoncées face à la hausse des prix de l’énergie, des milliers de personnes se sont faite avoir et on vu leurs comptes en banque se vider en quelques instants.

La plupart des banque intègrent systématiquement des assurances qui couvrent ce type d’arnaques dans leurs contrats de compte courants, mais face à la multiplication de ces fraudes, la prudence est plus que jamais de mise.