in

Firefox lance une pétition contre une loi visant à censurer le web

browser, web, www

Afin de protéger les Français contre les tentatives de fraude en ligne, la France veut imposer aux navigateurs de bloquer purement et simplement une liste de sites juger dangereux par le gouvernement. Cette proposition de loi n’est pas du tout passée pour les navigateurs, premiers concernés. La fondation Mozilla qui est à l’origine du navigateur Firefox a lancé une pétition pour que cette loi ne soit jamais appliquée.

Les navigateurs devront bloquer les sites jugés dangereux par le gouvernement

Firefox lance une pétition contre une loi visant à censurer le web

Face à la menace grandissante du phishing (arnaques via des mails ou SMS pour obtenir vos coordonnées bancaires) le gouvernement français a décidé de faire une proposition de loi visant à mieux protéger contre ces arnaques sur internet. Dans cette proposition de loi, il y a un article en particulier qui provoque la colère de Mozilla, à qui l’on doit le navigateur Firefox. Il s’agit de l’article 6 de la loi pour Sécuriser et Réguler l’Espace Numérique (SREN).

Cet article vise à obliger les navigateurs internet comme Firefox, Chrome ou Safari à bloquer des sites web jugés dangereux par le gouvernement. Les navigateurs deviendraient ainsi des outils du gouvernement anti-arnaque. C’est surtout ce point que critique Mozilla qui a lancé une pétition en août dernier pour empêcher cette proposition de loi de devenir concrète. La loi SREN fait partie des promesses d’Emmanuel Macron concernant le numérique pour déployer un filtre anti-arnaque.

Firefox lance une pétition contre une loi visant à censurer le web #2

Mozilla juge dangereuse la loi SREN et montre d’autres moyens de se protéger du phishing

Au départ, le blocage des sites web devait être facultatif, mais au vu de la proposition de loi, il devrait être obligatoire. Les sites visés seront ainsi bloqués pendant une durée de sept jours minimums. Le blocage pourrait s’étendre à six mois si le propriétaire du site signalait par le gouvernement ne prend pas de mesures. Reste à savoir maintenant quels sont les sites que le gouvernement juge comme dangereux, si le filtre anti-phishing part d’une bonne intention, cela reste une énorme forme de censure comme le qualifie le groupe Mozilla.

Cette mesure créerait un dangereux précédent et servirait de modèle à d’autres gouvernements pour à leur tour transformer les navigateurs en outils de censure gouvernementale

Firefox lance une pétition contre une loi visant à censurer le web #3

Mozilla rappelle également qu’il existe déjà des moyens contre les tentatives de phishing comme Safe Browsing, utiliser par Google et Mozilla, et Smart Screen. Mozilla utilise Safe Browsing depuis 2007 et «protège actuellement près de la moitié de la population mondiale en ligne sur divers appareils et logiciels». Il fonctionne contre le phishing, les sites trompeurs, les logiciels malveillants et les programmes indésirables.

Alexandre Boyer

Etudiant en Master journalisme en spécialisation télé radio, je suis fan de jeux vidéos, de mangas et de pop culture de manière générale.

solar, solar panel, nature

Panneaux pluivio-voltaïques : Ces panneaux génèrent de l’électricité grâce à la pluie

saturn, space, lunar surface

Des scientifiques ont trouvé une molécule sur une exoplanète qui pourrait prouver l’existence d’une vie extraterrestre