Cet œil bionique pourra soigner la cécité dans 5 ans

Des scientifiques de Hong-Kong ont mis au point un œil bionique capable d’imiter le fonctionnement d’un œil humain. D’après eux, le dispositif sera prêt pour une greffe d’ici 5 ans. Le dispositif – encore perfectible – s’annonce très prometteur.

Un œil artificiel pour soigner la cécité

Cet œil bionique pourra soigner la cécité dans 5 ans

Si la science peut désormais remplacer des membres et permettre aux patients de contrôler ceux-ci avec une certaine aisance, elle ne sait toujours pas comment remplacer un œil sans avoir recours à des dispositifs encombrants. Et si les implants rétiniens d’hier, à base d’électrodes, de mini caméras et d’ordinateurs encombrants subissaient une cure de miniaturisation ?

Les chercheurs de l’Université de science et de technologie de Hong Kong ont récemment publié un article dans Nature qui permet de commencer à attendre l’arrivée dans le milieu médical d’un œil synthétique présentant les mêmes caractéristiques qu’un œil humain. Composé d’un hémisphère en aluminium avec une lentille au centre, l’œil bionique en question concentre la lumière vers une rétine artificielle en forme de dôme. Celle-ci est acheminée jusqu’au cerveau sous forme de signaux électriques via de minuscules capteurs reliés à des nanofils. Un liquide ionique vient recouvrir le tout.

Mais copier un œil humain n’est que la première étape et pas la plus difficile. Le plus compliqué, c’est le raccordement !

Une prothèse bionique qui a encore de grands défis à relever

Cet œil bionique pourra soigner la cécité dans 5 ans #2

Mettons fin au suspense tout de suite. L’oeil bionique des chercheurs de l’Université de science et de technologie de Hong Kong est encore imparfait. Il ne permet de distinguer que quelques lettres de l’alphabet latin mais offre toutefois un champ de vision à 130° comme son homologue humain.

Et il se heurte pour le moment à un problème de taille : le raccordement au cerveau. Brancher des nanofils à un ordinateur est une chose. Le relier à un cerveau humain en est une autre.

Les chercheurs estiment cependant que le prototype sera prêt dans 5 ans et pourra ainsi redonner la vue à des millions de personnes. Oui, c’est ambitieux.

Bon et la partie la plus « embêtante », celle que vous ne voulez pas entendre, celle qui concerne les premiers tests précédents l’expérimentation humaine : oui, l’œil va être testé sur des animaux.

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar