Elon Musk rachète Twitter pour 44 milliards de dollars et vire tous les actionnaires

25 avril 2022
Fabien Elharrar

Après etre devenu le premier actionnaire de Twitter puis avoir été écarté du conseil d'administration, Elon Musk ne s'est pas découragé. Sa proposition de rachat du réseau social pour 44 milliards de dollars vient finalement d'etre acceptée, c'est donc désormais lui le seul et unique patron de Twitter.

Elon Musk devient le propriétaire exclusif de Twitter

Depuis quelques semaines on sentait que le milliardaire, qui fait partie des 10 personnalités les plus influentes sur Twitter, lorgnait avec insistance sur l'oiseau bleu. Après avoir racheté près de 3 milliards de dollars d'actions, et etre ainsi devenu le premier actionnaire de la plateforme, il semblait bien parti pour intégrer le conseil d'administration de la société.

Seulement suite à une enquête interne, sa candidature a finalement été rejetée.

Elon Musk n'étant pas du genre à abandonner, il est revenu par la fenetre après avoir été chassé par la porte. Il a fait une proposition surprenante de rachat pur et simple de la société pour la somme astronomique de 44 milliards de dollars.

  • Elon Musk : Wie Elon Musk die Welt verändert - Die Biografie
  • Elon Musk: Tesla, Paypal, SpaceX : l'entrepreneur qui va changer le monde / Edition enrichie

Le conseil d'administration qui avait dans un premier temps refusé cette offre a finalement changé d'avis sous la pression des actionnaires. Autrement dit Elon Musk a réussi son pari et une fois que toute la paperasse sera signée il détiendra 100% de la société dont il sera le seul maitre à bord.

Elon Musk rachète Twitter pour 44 milliards de dollars et vire tous les actionnaires

Selon l'accord qui a été signé, toutes les actions en circulation seront rachetées pour un montant unitaire de 54,20 dollars, donc supérieur au cours actuel. Une offre généreuse quand on considère qu'il y a 1 mois seulement, juste avant que le milliardaire ne dévoile sa prise de participation, l'action s'échangeait à moins de 39 dollars.

L'accord qui a été signé prévoit que le réseau social sera au terme de cette vente détenu à 100% par Elon Musk et par conséquent que Twitter redeviendra une société privée non cotée.

Une proposition de rachat très intéressante pour les actionnaires

Si le conseil d'administration a accepté cette proposition de rachat, c'est qu'elle est particulièrement généreuse pour la plateforme.

En effet Twitter est valorisé à environ 38 milliards de dollars, et meme si le nombre d'utilisateur est toujours en croissance, les revenus de la plateforme ne progressent pas beaucoup, pas plus que le cours de l'action qui a seulement doublé en 5 ans, tandis que l'action Apple a fait x 5 et les actions Google et Amazon x 3.

Elon Musk rachète Twitter pour 44 milliards de dollars et vire tous les actionnaires #2

Quel avenir pour Twitter ?

Maintenant si vous ne détenez pas des centaines d'action Twitter toutes ces histoires financières vous concernent assez peu. En revanche vous vous demandez certainement ce que compte apporter comme modifications le nouveau patron sur le réseau social.

Un des premiers changements à venir sera l'apparition d'un bouton "modifier" tel qu'il a déjà été proposé par le milliardaire il y a quelque semaines.

Mais si Elon Musk s'est lancé dans cette nouvelle acquisition, c'est surtout parce qu'il estimait que la censure allait trop loin sur le réseau social.

Il devrait donc en toute logique réduire les efforts de modération, ce qui n'est pas forcément une bonne chose. En effet si la politique des différents réseaux sociaux donne parfois l'impression qu'une poignée de dirigeant veulent remodeler la société selon leur propre vision, les efforts de modération ont avant tout pour objectif de lutter contre la désinformation et de permettre à chacun de s'exprimer sans se faire agresser ou etre soumis à des contenus offensants.

Elon Musk rachète Twitter pour 44 milliards de dollars et vire tous les actionnaires #3

Si certaines censures sont discutables (on pense par exemple à la fermeture abusive selon nous du compte de Trump), d'autres sont donc plus que légitimes.

Dans le communiqué qui officialise ce rachat, le patron de Tesla explique que pour lui Twitter est "la place publique numérique où les sujets vitaux pour le futur de l'humanité sont débattus". On espère que sa volonté de libérer la parole sur le réseau social ne le transformera pas en une poubelle nauséabonde détournée par des extrémistes et autres incultes de tous bords...

Bien conscient que ce rachat ne plaira pas à tout le monde, Elon Musk a twitté :

J'espère que meme mes pires détracteurs resteront sur Twitter, parce ce que c'est le sens meme de la liberté d'expression.

Reste maintenant à voir comment la twittosphere réagira à ce véritable coup d’état ...

Pensez-vous que le rachat de Twitter par Elon Musk est plutot