CovidTracker : un simulateur pour calculer vos risques de croiser un porteur du Covid-19

Anthony
29 octobre 2020
Antho

Voici venu le temps du reconfinement, de se mettre en rang et d’aller joyeusement acheter du papier WC en chantant ! Blague à part, le nombre de cas confirmés du Coronavirus a connu une hausse fulgurante et nous voilà tous de nouveau coincés chez nous. Mais arrivera fatalement le moment où il faudra sortir pour se ravitailler en denrées « essentielles ». Et pour vous éviter de croiser la mauvaise personne au mauvais endroit, un tandem constitué de Guillaume Rozier et Elias Orphelin vient de mettre en ligne un simulateur qui calcule vos chances de croiser une personne infectée par le Covid-19.

CovidTracker : le risque est partout !

CovidTracker : un simulateur pour calculer vos risques de croiser un porteur du Covid-19

Accrocheur le titre hein ? Bon, avant de céder complètement et irrémédiablement à la paranoïa, comprenez bien que CovidTracker ne fait qu’estimer vos chances de croiser un porteur du Coronavirus dans les transports en commun, à l’école ou au travail en combinant le taux d’incidence d’un lieu donné et le nombre de personne autour de soi. Le taux d’incidence en question a été établi au sein des grandes métropoles et dans les départements. Sur le site de CovidTracker on peut lire :

La probabilité « p » peut être estimée grâce au taux d’incidence : un taux d’incidence de 1 000 signifie que sur 100 000 personnes, 1 000 sont contaminées, autrement dit, que 1% des personnes sont contaminées. Ainsi, p = Taux d’incidence/100 000

Précisons que Guillaume Rozier et Elias Orphelin, les deux créateurs de CovidTracker, sont respectivement ingénieur informatique spécialisé dans le traitement des masses de données et étudiant en deuxième année de master par apprentissage à l’École supérieure de commerce de Paris. Deux pointures donc ! Et animés de bonnes intentions en plus puisque que leur volonté première était d’apporter un peu de clarté dans le suivi épidémiologique de la crise sanitaire :

On avait le sentiment que les gens ne comprenaient pas vraiment à quoi correspondait le taux d’incidence. Il peut être à 200, 500 voire 1.000 pour 100.000 habitants, les gens ont du mal à savoir si c’est beaucoup ou pas en fait

Pour les deux comparses, le taux d’incidence demeure « l’indicateur le plus fiable, bien plus que le taux de positivité qui est trop biaisé ». Pas l’avis de tout le monde toutefois…

Mode d’emploi

CovidTracker : un simulateur pour calculer vos risques de croiser un porteur du Covid-19 #2

Pour savoir si vous devez rayer ou non un endroit de votre parcours du survivant, il faudra aller sur le site de CovidTracker juste ici. Renseignez ensuite le taux d’incidence du lieu où vous souhaitez vous rendre, le nombre de personnes présentes et la moyenne d’âge. CovidTracker fera le reste.

Guillaume Rozier et Elias Orphelin ont pensé aux matheux et à tous les sceptiques en présentant leur formule mathématiques juste sous la fenêtre du calculateur de risques.

Gardons toutefois à l’esprit que le taux d’incidence utilisée par l’outil n’est qu’un indicateur parmi d’autres, qu’il ne fait pas l’unanimité auprès des épidémiologistes, qu’il est sujet à d’importantes variations et qu’il ne rend compte que des nouveaux cas connus (testés donc) sur une semaine.

Bon et puis les probabilités, hein…

CovidTracker : un simulateur pour calculer vos risques de croiser un porteur du Covid-19 #3

DOSSIERS
  Laisser un commentaire
Avatar