Coronavirus : au Japon des robots prennent soin des patients

Qui n’a jamais rêvé d’avoir un pote-robot ? Un ami cybernétique qui serait un soutien pendant les moments difficiles et à qui on pourrait confier ses états d’âmes ? Un telle chose existe et elle se nomme Pepper. Pepper ne peut pas aller vous chercher une bière au frais ni vous préparer un bœuf bourguignon. Elle sait en revanche comment vous remonter un peu le moral. Au Japon, plusieurs chambres d’hôtels dédiés aux patients atteints du Coronavirus ont déjà adopté ce petit bout de robot très appliqué dans son travail.

Un robot au service des malades

Coronavirus : au Japon des robots prennent soin des patients

Alors non, Pepper ne change pas les draps, ne prépare pas vos médicaments et ne risque pas de vous prendre la température. Elle possède bien des pouces opposables qui pourraient lui permettre d’accomplir toutes ces tâches mais sa fonction se limite au soutien émotionnel.

Le pays utilise Pepper pour accueillir les porteurs du Coronavirus dans les hôtels. Pour info, au Japon, plus de 10000 chambres sont désormais dédiées à l’accueil de malades.

A l’inverse du personnel humain, Pepper se moque bien des projections de salive. Grâce à Pepper et à d’autres de ces congénères, plusieurs établissements à Tokyo ont ainsi pu congédier une partie de leur personnel.

Les missions de Pepper peuvent prêter à sourire et paraître un peu superflu. Mais quand on est confiné loin de sa famille et coincé dans une chambre d’hôtel, ses petits messages de soutien peuvent être appréciés :

Je prie pour que la propagation de la maladie soit contenue le plus rapidement possible

Unissons nos cœurs et traversons cette épreuve ensemble

On aurait aimé un petit « et que la Force soit avec toi » mais on ne va pas trop lui en demander.

Un robot parfait pour la pandémie

Coronavirus : au Japon des robots prennent soin des patients #2

Pepper a été imaginée par Softbanks Robotics et dévoilée pour la première fois en 2014. Depuis, on a souvent pu voir sa mignonne petite trogne dans des reportages la montrant entrain d’accueillir des clients dans des boutiques du groupe, de les renseigner et même de les divertir.

Depuis sa première conférence publique, Pepper a fait du chemin et est devenu un robot d’accompagnement pour le grand public.

Pepper ne jouera certes pas un rôle majeur dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Mais ce sont toutes ces petites initiatives du même genre qui nous permettront à moyen terme de nous sortir la tête de l’eau.

DOSSIERS
  Laisser un commentaire
Avatar