in ,

Fly Elephant : la première imprimante 3D volante

Fly Elephant a été présentée en tant que projet de la société chinoise DediBot durant le TCT Asia 2018 qui s’est déroulé du 1er au 3 mars 2018. Il s’agit d’une grande première, puisque cette imprimante 3D est capable de voler tout en effectuant des impressions de structure.

Fly Elephant : la première imprimante 3D volante

Fly Elephant : un projet à la fois authentique et révolutionnaire

La conception de Fly Elephant repose sur une technologie développée par DediBot, l’Open-ended Additive Manufacturing (OAM) ou « Fabrication Additive Ouverte ». L’imprimante vole grâce à un drone qui lui est à la fois indispensable et contraignant, puisqu’une fois que la batterie du drone est à plat, Fly Elephant est hors service. Il s’agit de la seule faille de l’appareil car sinon cette imprimante 3D n’est limitée par aucune contrainte physique.

Fly Elephant : la première imprimante 3D volante #2

Sur une page consacrée au projet, Dedibot explique que l’imprimante a été créée dans l’objectif « d’utiliser les drones comme unité d’exécution d’impression, tout en maintenant une très grande précision d’impression, pour réaliser un prototypage rapide de grandes structures. »
Cela pourrait apporter de grands changements dans le domaine de la construction.

  • Anycubic Kobra 2 Neo Imprimante 3D, 5X Plus Rapide 250mm/s Nivellement Auto LeviQ 2.0, Z-Offset Intelligent Imprimante FDM, Impression à avec Extrudeuse Directe à Double Engrenage, 220×220×250 mm
    【250 mm/s Impression Rapide】Par rapport à sa génération précédente, Anycubic Kobra 2 Neo a atteint une impression rapide, avec une vitesse maximale de 250 mm/s. De plus, sa vitesse d’impression typique est également impressionnante, atteignant jusqu’à 150 mm/s. En utilisant cette imprimante, vous pouvez économiser jusqu’à 65% du temps nécessaire pour imprimer le même modèle. 【Détails supérieurs – Pas de lignes de couche】l’utilisation des fonctions d’alimentation linéaire et de mise en forme d’entrée dans le micrologiciel Marlin peut réduire le scintillement et la résonance d’impression, améliorer la qualité et la stabilité de l’impression et créer des détails de modèle plus fluides et plus clairs. Les débutants peuvent utiliser l’imprimante 3D Anycubic Kobra 2 Neo pour réaliser un travail de haute qualité. 【Amélioration de l’extrudeur】 La nouvelle extrudeuse offre une puissance de 60 watts à l’extrémité chaude, permettant une fusion rapide et homogène du filament. De plus, sa structure d’extrusion à double engrenage assure une alimentation précise et efficace du matériau, favorisant une impression fluide et rapide sans risque de bourrage ou d’irrégularités. Grâce à cela, cette extrudeuse réduit considérablement les risques de défauts d’impression et de perte de temps lors de l’impression 3D. 【LeviQ 2.0, Z-Offset Intelligent】Le tout nouveau système de mise à niveau automatique LeviQ 2.0, associé à un module sur mesure, permet un étalonnage automatisé du décalage Z sans avoir besoin de réglages manuels. De plus, le décalage Z est personnalisable pour répondre à diverses exigences d’impression. 【7000 rpm Ventilateur de Refroidissement】Pour garantir un refroidissement optimal du modèle, l’imprimante est équipée d’un nouveau système de refroidissement doté d’un ventilateur puissant tournant à 7 000 tr/min. En combinant cette amélioration avec la nouvelle extrudeuse, vous pouvez désormais vous attendre à une impression rapide et de qualité supérieure, répondant ainsi à tous vos besoins en matière d’impression 3D. 【Plus de fonctions】①Anycubic Kobra 2 Neo se compose de 5 modules, faciles à assembler, peuvent être assemblés en dix minutes. Les débutants peuvent également l’assembler rapidement et profiter du plaisir de l’impression à très haute vitesse ②Lit d’impression magnétique en acier à ressort PEI pour un démontage rapide du modèle. ③Compatible avec une large gamme de matériaux d’impression, tels que le PLA, le TPU, le PETG , ABS, etc.
  • Creality Ender-3 V3 SE Imprimante 3D, 250mm/s Grande Vitesse, Mise à Niveau CR Touch Nivellement Auto, Double Axe-Z Stable Structure, Chargement/Déchargement Auto des Filaments (220x220x250mm)
    【250mm/s Impression de Haute Vitesse】Creality Ender-3 V3 SE prend en charge une vitesse d’impression maximale de 250mm/s, une accélération de 2500mm/s². La vitesse a été considérablement améliorée tout en conservant la qualité d’impression, économisant 73% du temps par rapport aux autres imprimantes. 【Alimentation Plus Fluide】Ender-3 V3 SE imprimante 3D est livrée avec la nouvelle extrudeuse directe à double engrenage entièrement métallique « Sprite », une force de poussée d’extrudeuse plus puissante et légère, qui permet une alimentation et une décharge fluides des filaments sans glisser. Fonctionne bien avec les filaments d’impression comme PLA, TPU, PETG etc. 【Nivellement Auto sans Tracas】Ender-3 V3 SE dispose d’un CR Touch capteur pour le nivellement automatique et d’un capteur de contrainte pour le décalage automatique en Z. Détendez-vous et profitez du succès de l’impression, il n’est pas nécessaire de participer manuellement tout au long du processus, ce qui rend le nivellement plus facile. 【Arbres lLinéaires à Double Axe Z et Y】Les vis à double axe Z de haute précision réduisent efficacement les oscillations Z, évitant ainsi les écarts d’impression dans l’impression à axe unique. L’axe Y comporte deux arbres linéaires de 8 mm en acier solide et résistant à l’usure, garantissant une stabilité d’impression et une précision d’impression plus élevée sur une longue durée. 【Assemblage Rapide et Facile】Le pré-assemblage a résolu les tracas liés à l’assemblage des pièces. Il ne faut que 3 étapes pour terminer l’assemblage, et cela ne prend que 20 minutes entre le déballage et la première impression.

Une imprimante 3D volante encore au stade de prototype

En tant que prototype, Fly Elephant ne peut encore imprimer que des structures en ciment de taille réduite. Cela dit, les ingénieurs oeuvrent pour qu’elle puisse à l’avenir servir pour la construction des gratte-ciels.

Fly Elephant : la première imprimante 3D volante #3

Ses concepteurs envisagent même de l’envoyer dans l’espace rejoindre la Zero-G (imprimante 3D ayant pénétré dans l’espace en septembre 2014).

L’imprimante sera capable de travailler seule ou en groupe, c’est-à-dire, avec d’autres imprimantes qui partagent les mêmes capacités.

Fly Elephant : la première imprimante 3D volante #4

Comme au sein d’un essaim d’abeilles, chaque machine aura un rôle précis et des tâches bien définies. Fly Elephant pourra également fonctionner sous l’eau.

Written by Andy Rakotondrabe

De simple pigiste, je suis devenu un passionné des NTIC. Cela dit, je reste un rédacteur web confirmé et tout ce que cela implique...

Lo-Fi : une technologie révolutionnaire pour identifier les drones dans l’espace aérien

Uber : un véhicule autonome a fait une première victime