Le film Joker détruit par la critique sur France Inter

Anthony
17 octobre 2019
Anthony Brogat

Si le film Joker fait un carton a peu près partout où il passe, il est loin de faire l’unanimité. Sur France-Inter, les chroniqueurs de l’émission le Masque et la Plume sur France Inter ne se sont pas gênés pour dézinguer le long-métrage de Todd Phillips, le qualifiant de « connerie », « vide » et « détestable ». Ouch.

Why so serious ?

Le film Joker détruit par la critique sur France Inter

Avant de s’emballer, rappelons une vérité toute simple : tous les goûts sont dans la nature. Et puis des critiques virulentes envers un film ne l’empêcheront jamais de devenir culte. Regardez avec Fight Club !

Film évènement de la Mostra de Venise, Joker avait reçu les acclamations du public et du jury. Sur France Inter en revanche, l’interprétation de la némésis de Batman par Joaquin Phoenix n’a pas fait mouche. Bien au contraire, le jeu de l’acteur a fait l’objet de critiques au vitriol de la part des journalistes de Le Masque et la Plume. Éloignez les enfants, c’est violent. On commence avec Pierre Murat de Télérama :

Joaquin Phoenix a maigri de 30 kilos, c’est très bien mais ce n’est pas pour cela qu’il a du talent. Dans ce cas-là Jack Nickolson et Heath Ledger étaient bien mieux.

Le film Joker détruit par la critique sur France Inter #2

Le réalisateur en prend aussi pour son grade :

Todd Philipps, le metteur en scène, n’a pas beaucoup de talent : il a beaucoup de mal à créer une véritable ambiance, tout est apprêté, fatigué.

De son côté, Sophie Avon (Sud-Ouest) donne l’impression d’en vouloir personnellement au cinéma de genre (même si Joker est bien plus que cela) :

Je trouve le film détestable, à la fois trop plein et vide, c’est assez bête cette mode d’aller chercher un personnage secondaire dans une franchise déjà bien installée : on voit bien la rentabilité, c’est la grande mode à Hollywood de faire cela, de lui adjoindre un passé, une genèse… Pour en faire quoi ? Un psychopathe de plus alors que le cinéma en est déjà chargé, Qu’apporte-t-il de plus ? J’ai le sentiment que Todd Philips n’a pas grand chose à dire.

Le film Joker détruit par la critique sur France Inter #3

Joker, un film « à voir les yeux fermés »

Le film Joker détruit par la critique sur France Inter #4

Ce qui est agaçant avec la critique de films, outre la légitimité discutable des journalistes « spécialisés », c’est l’impression qu’elle n’est qu’un prétexte pour tourner de grandes phrases acerbes et provocantes complètement déconnectées de la réalité. C’est en tout cas l’impression que peuvent laisser les critiques d’Eric Neuhoff (Figaro) et de Xavier Leherpeur (7éme Obsession) :

C’est à la fois vide et répétitif, ça patine tout le temps, ça n’avance pas.. On peut le voir les yeux fermés.. C’est n’importe quoi, ça ne devrait pas s’appeler Joker mais Oscar car Joaquin Phoenix louche sans arrêt vers la statuette…

Si la publicité qu’il y a autour de ce film est quand même extraordinaire, c’est surtout la connerie qui terrasse, bien avant la violence qui, elle, est petite. C’est une effroyable bêtise ce scénario qui sort de nulle part… Joaquin Phoenix en fait des caisses ! Il fait tout le temps la même chose, c’est une catastrophe de caricature

Encore une fois, chacun est libre de donner son avis sur un film. Et ce n’est qu’un film après tout ! Mais c’est tout de même mieux de l’avoir vu avant de le critiquer non ?

Le film Joker détruit par la critique sur France Inter #5

Fiche du film Joker
Joker
4

Sortie : 09/10/2019
Réalisation : Todd Phillips
Avec : Angie Harmon, Henry Rollins, Joaquin Phoenix, plus
DOSSIERS
Anthony
Anthony  1830 articles
  Afficher les commentaires
Avatar

  • 1
    Avatar Laurent
    Laurent Il y a 1 mois

    Étonnant ces critiques sans fondement.
    J aimerai qu ils le disent alors ne serait ce qu un film qu ils ont aimé…
    Et ces personnes, ou critiquer ce que les gens font, ils font quoi eux, ils créent quoi ???