Un exosquelette bientôt utilisé à l'hopital

C’est un grand pas en avant pour les personnes en situation de handicap. La société japonaise Cyberdyne vient en effet d’annoncer que son modèle d’exosquelette HAL sera bientôt proposé aux patients d’un hôpital aux Etats-Unis. Objectif : redonner de la mobilité à ceux et celles qui l’ont perdu partiellement ou totalement.

Un exosquelette pour aller de l’avant

Un exosquelette bientôt utilisé à l hopital #1

La version médicale de “HAL” n’est pas l’une de ces machines de guerre qui décuple la force et la rapidité de son porteur comme on en voit depuis toujours dans les films de science-fiction. Mais HAL – pour Hybrid Assistive Limb – n’en demeure pas moins une véritable prouesse technologique destinée à changer le quotidien de millions de personnes.

Né de la collaboration de Cyberdyne et de Brooks Rehabilitation – centre de réhabilitation spécialisé dans la cybernétique – cet exosquelette est l’aboutissement de 10 années de recherches intensives.

En recevant l’approbation de la FDA et en proposant cette “prothèse 2.0” aux patients du Brooks Cybernic Treatment Center, les deux structures ont réalisé une avancée majeur dans la réhabilitation des personnes ayant de sévères difficultés à marcher voire même complètement incapable de se mouvoir seules.

Des jambes high tech contrôlées par la pensée

Si vous vous demandiez dans combien de décennies le futur high tech de Deus Ex deviendrait réalité, il semblerait qu’il arrivera plutôt que prévu. Si on est encore loin d’une prothèse biomécanique permettant de sauter d’immeuble en immeuble, il faut reconnaître à HAL son degré de sophistication avancé.

HAL se fixe au niveau de la taille, des jambes et des pieds. La technologie qu’il embarque (de façon assez discrète) lui permet de lire et d’envoyer les signaux bio-électriques du cerveau du porteur pour permettre à ce dernier de se déplacer par la pensée.

Et il ne s’agit là que du tout premier modèle pleinement opérationnel. Imaginez le même joujou dans 10 ans…

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar

Publisher Google+