Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset

Nathan
10 décembre 2018
Nathan Voinchet

Vous cherchez un cadeau original, design et technologique à (vous) faire à petit prix ? On a peut-être trouvé le cadeau parfait : il s’appelle Osmoze et il s’agit en plus d’une création française signée Thomson.

Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset

Osmoze : une enceinte dessinée par Matali Crasset

L’enceinte Osmoze se démarque des mille et unes autres enceintes par son design imaginé par Matali Crasset, designer de renom et actuelle présidente du jury du Concours Orange Jeunes Designers (qui promeut la création et l’innovation).

Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset #2

Une enceinte connectée conçue pour l’intérieur et l’extérieur

Première chose qui m’a surpris lors de son unboxing c’est son poids ! Je ne m’attendais pas à une enceinte aussi légère compte tenu de sa taille (ø 18 x H 16,5 / H 25 cm avec poignée) puisqu’elle ne pèse que 814 grammes.

Autre originalité, cette enceinte est conçue pour être utilisée aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Avec sa double hanse métallique de couleur verte, vous pourrez la transporter ou l’accrocher où vous le souhaitez, sans craindre que le système d’attache ne lâche, même après des années d’utilisation (enfin c’est la promesse).

Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset #3

Autant dire qu’en plus d’être fonctionnelle, cette enceinte sera un objet décoratif plutôt original, que ce soit pour votre intérieur ou votre jardin.

A noter que son anse lui sert aussi de pied afin d’orienter le son dans un direction précise.

Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset #4

Une enceinte lumineuse qui change de couleur avec votre musique

On sent que Thomson louche du coté de Philips, qui s’est spécialisé depuis quelques années dans les produits lumineux (téléviseurs Ambilight, cordons lumineux LightStrips, lampes LivingColors, etc.) et continue dans sa lancée, après la commercialisation de son ampoule LED avec enceinte bluetooth !

Tout comme les ampoules connectés Philips, une petite télécommande fournie avec l’enceinte permet de choisir de quelle couleur vous souhaitez l’illuminer selon votre mood du moment, la musique que vous écoutez ou l’ambiance que vous souhaitez installer.

Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset #5

En plus des couleurs pré-définies sur la télécommande, vous pourrez moduler les couleurs à l’infini, choisir l’intensité de la luminosité, faire défiler toutes les couleurs lentement (mode Soft) ou opter pour le mode Flash (mon préféré) qui permet de changer de lumière au rythme de la musique.

Notez aussi que l’enceinte est très réactive pour le changement de musique, de volume ou de lumière : nous n’avons constaté aucune latence.

Maintenant si la lumière n’est pas votre truc, vous pouvez toujours désactiver cette fonctionnalité, ou au contraire si vous n’avez pas envie d’écouter de musique, utiliser votre enceinte comme une lampe.

Une bonne acoustique

Le design est certes un critère mais on attend surtout d’une enceinte qu’elle restitue un son de bonne qualité et suffisamment puissant. Mais alors qu’a vraiment dans le ventre cette enceinte ?

Côté son, la qualité est au rendez-vous : que le volume soit au minimum ou au maximum, nous avons un son clair et sans grésillement. Il en est de même que l’on écoute une musique avec des basses très prononcées (qui ne manqueront pas de se faire entendre) ou une musique dans un registre plus classique avec des sonorités plus claires.
En outre, l’enceinte ne manque pas de puissance et se révèle très polyvalente au niveau des sonorités.

Sa puissance n’est toutefois que de 15 Watts, autrement dit vous ne pourrez pas non plus créer une ambiance nightclub à la maison en la poussant à fond.

Une enceinte que vous pourrez connecter de toutes les façons

Coté connectique, vous avez le choix, vous pouvez connecter votre enceinte :

  • par bluetooth
  • par une entrée auxiliaire 3.5mm (un fil jack avec deux embouts mâles étant fourni)
  • ou par USB, un port USB 2.0 étant présent

Notons d’ailleurs que toute la connectique est située sur l’arrière de l’enceinte pour rester  assez discret et design.

Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset #6

Le chargement se fait via un port micro-USB et si le câble est fourni, aucun adaptateur vers une prise secteur n’est lui présent dans la boite.

Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset #7

Notez enfin qu’avec sa batterie Lithium de 2200mAh, l’enceinte affiche une autonomie de 8h d’écoute en mode lumineux, autrement dit elle pourra vraiment vous accompagner partout.

Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset #8

Avis sur l’enceinte Thomson connectée Osmoze

Vous l’avez compris on a plutôt apprécié cette enceinte, néanmoins on lui a aussi trouvé quelques défauts :

  • Sa taille imposante ne plaira pas à tous et ne la rendra pas vraiment nomade (elle n’ira pas plus loin que votre jardin)
  • On regrette qu’elle n’embarque pas une batterie qui dure un peu plus, ce que sa taille lui aurait facilement permis
  • Mais surtout elle n’est pas résistante à l’eau, autrement dit vous ne pourrez pas la laisser dormir dehors

L’enceinte Osmoze reste néanmoins un très bon produit, cassant les codes design de ce type de produit pensé comme un objet décoratif à un prix raisonnable.

Où acheter l’enceinte Osmoze ?

Cette sympathique enceinte lumineuse nomade devrait être disponible début 2019 au prix de 79€, mais vous pouvez déjà la commander en avant-première sur designerbox.com où elle est à 69€ (si vous êtes déjà abonné chez Designer Box évidemment).

Enfin, merci à Orange de nous avoir fait ce beau cadeau de #WonderfulNoël en avance :)

Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset #9

Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset #10 Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset #11 Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset #12 Test Osmoze : l'enceinte sans fil lumineuse Thomson signée Matali Crasset #13

DOSSIERS
Nathan
Nathan  51 articles
  Laisse un commentaire
Avatar