Un spécialiste du Bitcoin ruiné devient millionnaire grâce aux dons

2/01/18
Fabien Elharrar

L’histoire d’Andreas Antonopoulos est digne d’un téléfilm de Noël comme les douzaines qui sont passées à la télé ces derniers jours.

Un expert en Bitcoins qui a du mal à joindre les 2 bouts

Andreas était consultant indépendant quand il a découvert en 2012 les cryptomonnaies.
Ni une ni deux, ce greco-britannique de 45 ans a alors tout plaqué pour se consacrer au Bitcoin en tant que conférencier. Seulement son activité ne décollant pas il a du liquider son fonds de retraite et s’endetter pour financer ses activités.

Un spécialiste du Bitcoin ruiné devient millionnaire grâce aux dons

Entre 2012 et maintenant le bitcoin est passé de 20 dollars à 13.000 dollars, notre gourou aurait donc pu devenir très très riche s’il avait acheté des bitcoins à l’époque, sauf que… il a vendu beaucoup trop tôt son stock de cryptomonnaies.

S’il a convaincu des milliers de personnes d’investir dans les bitcoins et leur a permis de s’enrichir, il vit désormais en grande partie des dons que lui font les auditeurs de son podcast Let’s Talk Bitcoin.

Les internautes lui offrent 2 millions de dollars en Bitcoins

Les internautes s’étonnant que cet expert en Bitcoins fasse appel aux dons sur Patreon, il a expliqué récemment comment il avait enchaîné les mauvais choix, achetant et revendant ses bitcoins toujours au mauvais moment :

J’aurais pu devenir riche. Si seulement je n’avais pas vendu. Si seulement je n’avais pas donné des centaines de bitcoins à des inconnus. Si seulement j’avais réduit davantage mes dépenses. Si seulement j’avais fait des choix plus intelligents. Si seulement…

Une histoire qui a touché les membres de sa communauté, qui ont décidé de lui faire des dons pour une somme totale s’élevant à… 2 millions de dollars de Bitcoins.

Parmi ces donateurs, 2 en particulier ont été très généreux puisqu’ils lui ont versé respectivement 580.000 et 1,2 millions de dollars en Bitcoins.

Andreas a exprimé son étonnement et sa gratitude dans un tweet :

Les mots sont mon métier, mais ce soir je suis sans voix.

Une histoire qui finit plutôt très très bien pour ce monsieur donc !
D’ailleurs maintenant que j’y pense, si vous voulez aussi me faire quelques dons…

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+
Des sculptures Star Wars fabriquées avec des sacs Louis Vuitton

Fermer