11 choses que vous ignoriez sur Alien, le huitième passager

26 mai 2021
La Rédaction

Sorti en 1979, Alien le 8ème passager a révolutionné le cinéma d’horreur. Le film a l’intelligence de ne montrer que très peu de scènes crues (rares, mais vraiment choquantes), tout en maintenant en permanence un suspense et une tension à la limite de l’insoutenable.

A part peut etre Alien, la résurrection de Jean-Pierre Jeunet (esthétiquement très réussi), on ne peut pas dire que les suites et prequels lui arrivent à la cheville.

Mais connaissez-vous aussi bien Alien que vous le pensez ? Grace à cet article, si dans l’espace on ne vous entendra toujours pas crier, vous aurez au moins 2 ou 3 anecdotes à raconter quand vous croiserez un Xenomorphe.

Le film avait un titre complètement différent

Juste avant d’écrire Alien, le scénariste Dan O’Bannon avait coécrit le premier film de John Carpenter, Dark Star. Il s’est ensuite lancé dans l’écriture d’un autre scénario de science-fiction dans lequel l’équipage d’un vaisseau spatial répond à un appel de détresse sur une planète lointaine et se passe tout ce que vous savez …

Pour finaliser ce scénario, O’Bannon va faire appel à Ron Shusett, et ils décideront ensemble de donner au  projet le titre Starbeat. Seulement ils n’étaient pas vraiment satisfait ce nom (on les comprend) et ont fini par trouver une autre idée de titre plus sobre : Alien.

  • Alien-Intégrale-6 Films
  • Alien-Intégrale-6 Films

Dans le scénario original, Ripley était un homme

Dans la première version du scénario, l’équipage du Nostromo était composé uniquement d’hommes, qui étaient des sortes de « camionneurs de l’espace ». Les scénaristes et le producteur Walter Hill pensaient en effet que le public pourrait s’identifier assez facilement à ce groupe de « prolos de l’espace ».

Mais un exécutif du studio, Alan Ladd, a suggéré plutot de faire du personnage de Ripley une femme. Ridley Scott a tout de suite adoré cette idée, ce qui de plus permettait de distinguer le film des productions de science-fiction de l’époque.

11 choses que vous ignoriez sur Alien, le huitième passager

Ridley était décidément en avance sur son temps !

Meryl Streep était pressentie pour le rôle de Ripley

Une fois validé le fait que Ripley serait bien une femme, il a fallu trouver une actrice capable d’incarner le personnage.

Le studio Fox voulait une actrice reconnue et les producteurs ont aussitôt pensé à Meryl Streep, qui venait de triompher dans Voyage au bout de l’enfer.

11 choses que vous ignoriez sur Alien, le huitième passager #2

Seulement l’actrice venant de perdre son mari, l’acteur John Cazale mort d’un cancer, le studio a jugé inapproprié de lui proposer un film en cette période de deuil. C’est donc Sigourney Weaver qui a été choisie à la place.

Les studios voulaient Harrison Ford pour le role de Dallas

Tom Skerritt n’était pas le premier choix des studios pour incarner le personnage de Dallas.

Les producteurs ont d’abord proposé le rôle à la star montante du moment, Harrison Ford, mais ce dernier a refusé, ne voulant pas etre catalogué aux rôles « dans l’espace » juste après le tournage de Star Wars : Un nouvel espoir.

11 choses que vous ignoriez sur Alien, le huitième passager #3

Jon Finch devait incarner Kane, mais il a du abandonner le tournage

Avant que John Hurt ne soit choisi pour incarner le personnage de Kane, le studio avait engagé Jon Finch, un acteur britannique qui s’était fait remarquer dans Frenzy d’Alfred Hitchcock.

Malheureusement, l’acteur qui était diabétique a subi une violente attaque bronchique le premier jour de tournage, il a donc du se désister. Le studio a alors rappelé John Hurt, qui était le premier choix de Ridley Scott pour ce rôle.

11 choses que vous ignoriez sur Alien, le huitième passager #4

Comme quoi des fois, le karma …

H.R Giger a utilisé ses travaux sur Dune pour créer le monstre d’Alien

Avant de travailler sur Alien, l’artiste suisse H.R Giger s’était attelé à l’un des projets cinématographiques les plus importants des années 70 : l’adaptation à l’écran du roman de Frank Herbert Dune.

Sur le plateau du film de David Lynch, l’artiste plasticien devait principalement s’occuper de concevoir la planète Harkonnen.

Ces dessins étaient tellement saisissants qu’il les a réutilisés pour Alien. Il s’en est servi en partie pour créer le xénomorphe et le vaisseau de la planète LV-426

11 choses que vous ignoriez sur Alien, le huitième passager #5

Ridley Scott a filmé le plan mythique du Facehugger à l’envers

La scène dans laquelle le Facehugger se jette sur le visage de Kane est l’une des plus effrayantes de tout le film.

Pour filmer cette séquence, Ridley Scott a eu une idée très ingénieuse : il a placé sa caméra à l’envers pour que le spectateur puisse voir la bave de la créature s’écouler sur le cou de Kane.

Ridley Scott a utilisé de la nourriture pour mettre en scène la mort de l’androïde Ash

La séquence dans laquelle Ellen Ripley tue l’androïde Ash est l’une des répugnantes de tout le film.

Pour atteindre l’effet escompté, Ridley Scott a eu l’idée d’utiliser des pâtes, du caviar, du lait et des billes. Tout le visage du personnage est recouvert de ce mélange, ce qui procure au spectateur un sentiment de dégout et d’effroi saisissant.

11 choses que vous ignoriez sur Alien, le huitième passager #6

C’est vrai que quand on regarde la scène de plus près, ca ressemble beaucoup à un plat italien encore cru.

Les acteurs ont été aussi surpris que les spectateurs par la première apparition de l’Alien

La scène dans laquelle l’Alien apparait pour la première fois en explosant depuis le ventre de Kane a traumatisé des millions de spectateurs, mais ce ne sont pas les seuls à avoir été surpris.

En effet, les acteurs présents sur cette séquence n’étaient pas du tout au courant de ce qui était prévu sur le plateau et leur réactions à l’écran sont totalement authentiques.

Pour tourner cette scène, le cinéaste qui n’avait délibérément prévenu aucun des acteurs a d’ailleurs utilisé des intestins de vaches et de porcs. Oui on est d’accord tout ça est vraiment bien dégueu.

Lors des projections tests, des spectateurs ont vomi et d’autres se sont évanouis

L’une des projections tests d’Alien fut un désastre pour les spectateurs. Plusieurs personnes sont sorties en panique de la salle au bout d’une heure de projection et certains ont meme couru aux toilettes pour vomir. Un des employés du cinéma s’est même carrément évanoui après avoir vu la mort de l’androïde Ash.

Si le public a été terrifié, Ridley Scott et les producteurs en revanche ont été ravis de ces réactions et ils ont eu raison : Alien était une réussite et le film s’est rapidement imposé comme l’un des plus grands classiques du cinéma horrifique.

Un reboot d’Alien sans Sigourney Weaver est à l’étude et une série TV est déjà en production

La saga Alien est passée par des hauts et des bas, en particulier à cause de Ridley Scott qui a insisté pour sortir Prometheus et Alien Covenant, qui sont des préquels mais pas des préquels mais quand meme liés à l’univers Alien, mais pas tant que ça … Bref on n’y comprend plus rien et ce sont surtout selon nous des films biens ratés.

Ridley Scott n’a pas encore baissé les bras, et il évoque régulièrement d’autres projets connexes. En vrac, un reboot de la saga sans Sigourney Weaver est à l’étude et Sigourney a reçu un scénario pour Alien 5 mais Neill Blomkamp s’est retiré du projet.

Finalement de tout cela un seul projet a survécu et à moins que la pandémie ne tue le projet dans l’oeuf (pour une fois qu’elle pourrait servir à quelque-chose de bien) une série TV Alien qui se déroule sur Terre devrait sortir l’an prochain. Nous n’avons donc pas fini d’entendre parler d’Alien …

Fiche du film Alien

Alien

3

Titre original : Alien
Série :
Sortie : 12/09/1979
Réalisation : Ridley Scott
Avec : Harry Dean Stanton, Ian Holm, John Hurt, plus