Samedi 22 Juillet 2017

Le Japon aura bientôt des trains invisibles

Nathan Normant
16/04/16
Nathan Normant

Célèbre pour son train en suspension magnétique, le Japon aura bientôt un train presque invisible.
La société Seibu Railway a misé sur une esthétique inédite pour ses prochains trains, qui à partir de 2018 seront invisibles ou presque.

Comment concevoir un train invisible ?

Le Japon aura bientôt un train invisible

La solution imaginée par les scénaristes du film de James Bond : Die Another Day ne relève pas de la science-fiction. Elle est tout à fait réalisable, comme le démontra la vidéo ci-dessous :

Néanmoins, ce n’est pas la solution (complexe) qui a été retenue ici.

La locomotive et les 56 wagons de chacun de ces trains ne seront pas constitués d’un nouveau matériau aux propriétés d’invisibilité, ni équipés de caméras et d’écrans, mais tout simplement recouverts d’un matériau très réfléchissant qui permettra à ces trains de se fondre dans le paysage.

Le Japon aura bientôt un train invisible

La Seibu Railway va investir 10 milliards de yens, soit environ 80 millions d’euros dans ce projet, les premiers trains en circulation étant prévus pour 2018, à l’occasion du centième anniversaire de la firme.
Seuls quelques trains de ce type rouleront toutefois sur le réseau ferroviaire nippon dans un premier temps.

Des trains invisibles conçus par Kazuyo Sejima

La conception de l’intérieur et de l’extérieur de ces trains « invisibles » a été confiée à l’architecte Kazuyo Sejima, une spécialiste des structures métalliques réfléchissantes.

Le Japon aura bientôt des trains invisibles
L’architecte devant la Serpentine Gallery imaginée par elle même pour le musée d’art contemporain de Kensington Gardens à Londres.

Elle décrit elle-même ces futurs trains comme « fluides, transparents et entrelacés avec la nature ».

A quand des TGV aussi élégants ?

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+