Ce mardi 30 Juin sera plus long d’une seconde

 
1
REACTIONS
Juin 2015 30

Ce mardi 30 Juin, toutes les horloges du monde entier se verront ajouter une seconde additionnelle pour compenser le ralentissement de la rotation de la Terre. Aujourd’hui et seulement aujourd’hui, on pourra dire qu’il sera 23:59:60.

Qu’est ce qu’une seconde intercalaire ?

Appelé une « seconde intercalaire » ou encore un « saut de seconde », ce procédé est répété environ tous les 18 mois afin de rectifier le ralentissement de la rotation de notre planète s’assurant que l’horloge atomique, bien plus précise qu’une montre courante, est correctement synchronisée avec la Terre.

Ce mardi 30 Juin sera plus long dune seconde

La seconde intercalaire de 2012, le bug de l’an 2012

Si les humains peuvent supporter cette seconde additionnelle sans même s’en rendre compte, ce n’est pas le cas des machines qui n’ont pas pour habitude d’être perturbées de la sorte.

Ce mardi 30 Juin sera plus long dune seconde

La dernière fois qu’une seconde additionnelle s’était présentée sur les cadrans horaires durant un week-end de 2012, elle avait causé un véritable chaos :

  • Mozilla avait par exemple planté, tandis que de nombreux sites comme Reddit ou LinkedIn étaient restés hors-ligne pendant un long moment
  • Cette seconde avait également perturbé les vols dans certains aéroports du monde entier…

Le bug provient du Protocole d’Heure Réseau, sur lequel s’appuie notamment Linux, sorti K.O de son match avec la seconde additionnelle en 2012…
Le protocole, ne comprenant pas cette 61ème seconde, il verrouillait certains système et demandait un reboot total avant de pouvoir fonctionner à nouveau.

Mardi 30 Juin 2015, 23h 59m 60s

Ce mardi, la seconde sera insérée au même moment le 30 juin à 23h59m60s UTC.

Seulement, les systèmes s’y sont largement mieux préparés et on nous assure que cette fois tout se passera à merveille. On imagine qu’étant donné que cela tombe un jour ouvré pendant lequel les marchés financiers tournent à plein régime, il y a plus d’intérêt à ce que tout se déroule pour le mieux. Une seconde de panne équivaudrait environ à 4,6 millions de dollars de pertes financières pour la bourse…

Amazon, Google et d’autres sites aux serveurs conséquents ont trouvé une parade efficace : ils distillent cette seconde additionnelle en millisecondes supplémentaires dans leurs horloges serveur afin que le changement ne soit pas trop brutal.

Linux et Java promettent que le bug ayant affecté leurs systèmes en 2012 a été corrigé et qu’il n’y a rien à craindre.

Comment faire de sa seconde additionnelle un moment inoubliable?

Si les plus feignants d’entre nous se frottent les mains en s’imaginant déjà dormir une seconde de plus, on peut vous proposer un excellent divertissement pour gaspiller proprement votre seconde intercalaire. En effet, les équipes du comédien John Oliver ont créé un site internet vous permettant de voir des vidéos d’une seconde.

Faites gaffe cependant de ne pas y passer une heure entière car ce n’est pas rattrapable sur l’horloge atomique…

Laisse un commentaire
Nom *
Mail
Site

Partagez cet article










Submit
Google car
Les premières voitures autonomes Google circulent désormais en Californie

Fermer