Dimanche 30 Avril 2017

Paris Games Week 2016 : entre Steep, For Honor, Eagle Flight et Skyrroz !

En quelques années, la Paris Games Week s'est imposée comme l'événement référence qui regroupe les fans et les acteurs de l'industrie du jeu vidéo en France. Le salon a fêté son 7ème anniversaire cette année du 27 au 31 octobre. Et en tant que spécialistes du jeu vidéo et de geekeries en tout genre, nous nous sommes déplacés au Parc des Expositions de la Porte de Versailles pour essayer quelques jeux !

3 pavillons dédiés pour la PGW

En 2010, lorsque la Paris Games Week apparaissaît pour la première fois, la surface d'exposition allouée au salon n'était que de 14 000 m². 6 ans après, c'est près de 80 000 m² condensés dans 3 pavillons :

  • le pavillon 1, dédié aux éditeurs connus et à leurs titres AAA

Paris Games Week : entre Steep, For Honor, Eagle Flight et Skyrroz !

  • le pavillon 2.2, pour le Made in France, le retrograming et les écoles spécialisées

Paris Games Week : entre Steep, For Honor, Eagle Flight et Skyrroz !

  • le pavillon 3, orienté eSport et fournisseurs de matériels informatiques

Paris Games Week : entre Steep, For Honor, Eagle Flight et Skyrroz !

D'après la S.E.L.L. (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs), l'événement aurait regroupé près de 310 000 visiteurs, ce qui n'est pas négligeable compte tenu des 56 000 visiteurs de 2010. Une performance qui risque de grimper pour les années à venir au vu de l'importance que le jeu vidéo prend dans nos foyers.

Nous avons donc profité de cet engouement et de ce bac à sable pour essayer quelques nouveautés à venir !

Du sport extrême avec Steep

Step 1 ! Step 2 ! Ok j'arrête...

Cela fait belle lurette que nous n'avions pas vu un vrai jeu de snowboard débarquer sur nos consoles/PCs. Et c'est Ubisoft qui promet de sortir un jeu de ce type pour le 02 décembre 2016. Mais le jeu ne propose pas uniquement de nous équiper d'une planche, non... Ils proposent d'autres activités extrêmes. En gros, Steep, c'est du freeride de sports extrêmes !

Durant notre session de jeu de la bêta de Steep, la première chose que l'on remarque est évidemment l'aspect graphique réussi de celui-ci par une belle modélisation des montagnes et de la poudreuse. Les graphismes sont vraiment propres à Ubisoft, je ne sais pas comment l'expliquer mais ils m'ont immédiatement fait penser aux graphismes d'Assassin's Creed (au niveau de la qualité de l'image, pas des paysages voyons !), pour dire que l'on reconnaît la pâte graphique de l'éditeur.

Paris Games Week : entre Steep, For Honor, Eagle Flight et Skyrroz !

Au départ, il faut sélectionner un point de respawn sur un domaine montagneux qui a l'air d'être immense et nous nous lançons en tant que snowboardeur. Evidemment, la prise en main est assez difficile, et je pense qu'il va falloir tout de même 30 minutes à 1 heures pour avoir les bons réflexes de saut et d'enchaînement de combinaisons. Tout ça pour dire que j'ai enchaîné gamelles sur gammelles quand je tentais quelques figures...

Paris Games Week : entre Steep, For Honor, Eagle Flight et Skyrroz !

Le titre proposera de faire du ski, du wingsuit et du parapente. Et le détail qui tue et que nous avons testé : c'est la vue Go Pro ! En effet, c'est hyper gadget, mais quand on y repense, c'est assez classe et ça apporte du réalisme (même si à l'usage, le fait que le personnage tourne la tête peut rapidement nous perturber dans notre trajectoire).

For Honor à l'essai

J'ai eu l'honneur d'essayer... J'arrête définitivement !

L'alpha du jeu The Honor était présente à la PGW sur PS4. For Honor est un jeu d'action à la troisième personne à l'ère médiéval dans lequel vous pouvez soit incarner un chevalier, un viking ou bien un samouraï. Et dans le cadre de cette session d'essai, j'ai pu incarner un brave chevalier !

Paris Games Week : entre Steep, For Honor, Eagle Flight et Skyrroz !

Cette partie était principalement un didacticiel où l'idée était de prendre en main son personnage et de comprendre comment combattre. Et le système de combat est plutôt facile à aborder : vous visez un ennemi, et vous choisissez parmi 3 manières pour le trancher. Et évidemment, l'ennemi aura également 3 gardes et si ça garde correspond à la position de votre attaque, alors il aura réussi à se protéger autrement, il prendra très cher. C'est une sorte de shifumi moderne où il faudra être rapide à l'exécution pour prendre le dessus !

Sur le test, nous avons rencontrés 2 types d'ennemis : les petits combattants pour lesquels il est juste nécessaire de porter un coup pour les tuer et les chevaliers avec qui il est nécessaire de la jouer fine.

Paris Games Week : entre Steep, For Honor, Eagle Flight et Skyrroz !

En bref, le jeu est plutôt sympathique et le concept est original (surtout l'univers !). J'espère vraiment qu'il sera possible de rusher avec ses frères d'arme face à l'ennemi, comme dans les films et en mode multijoueur !

Eagle Flight en VR

Vous avez tous déjà rêvé de survoler la ville tel un oiseau et pouvoir embêter les passants à coup de... Euh non, c'est pas le cas avec Eagle Flight !

Paris Games Week : entre Steep, For Honor, Eagle Flight et Skyrroz !

Dans Eagle Flight, vous incarnez un aigle en mode réalité virtuelle avec le casque Oculus Rift dans un Paris où la nature a repris le dessus : pas d'humains, uniquement des animaux en ville et de la brousse. Il y a même de la verdure sur la Tour Eiffel !

Paris Games Week : entre Steep, For Honor, Eagle Flight et Skyrroz !

Notre essai s'est vraiment présenté comme une expérience VR originale. L'idée était de faire plusieurs défis :

  • la visite du coin des éléphants : en gros, on devait effectuer un itinéraire en suivant des cercles dans l'air en passant à côté d'éléphants. C'était vraiment l'occasion de se faire la main avec le casque et de contempler un peu l'univers.
  • La pêche aux poissons : il fallait frôler la Seine afin de cueillir des poissons qui sautaient hors de l'eau, tout en essayant de faire un record.
  • L'attaque contre les vautours : dans Eagle Flight, il est possible de se défendre et d'attaquer un groupe de vautours qui tente de régner dans le ciel !

Le jeu reste intuitif et le casque couplé à la manette n'est pas très difficile à manier : avec votre tête, vous dirigez l'aigle et avec la manette, on accélère, on décélère, on attaque et on défend.

Globalement, cette session fut concluante, mais je me pose des questions sur l'intérêt du jeu qui à l'air d'être une expérience VR plus qu'autre chose.

Skyrroz dans les parages

Le phénomène YouTube et Twitch ne cesse de prendre de l'ampleur et les joueurs aguerris connaissent bien ces canaux de communication qui leur permettent d'en connaître plus sur des jeux et de s'attacher aux personnes qui diffusent le contenu. Et c'est comme cela que certaines personnes se sont démarquées en produisant du contenu vidéo sur YouTube. Et dans les YouTubers spécialisés gaming, il y a Skyrroz (qui compte plus d'1 millions d'abonnés et qui est très cool au passage), un jeune français qui fait des vidéos de gameplay de Call Of Duty et de Battlefield 1.

Et c'est au stand SFR, partenaire officiel de l'ESWC, que celui-ci a fait une apparition pour poser devant l'appareil photo avec son public :

Paris Games Week : entre Steep, For Honor, Eagle Flight et Skyrroz !

Si je parle de ce phénomène, c'est tout bonnement parce que les YouTubers prennent beaucoup d'ampleur et deviennent des personnalités à part entière qui possèdent une notoriété et un public. Ainsi, on en verra certainement apparaître de plus en plus dans les événements gaming et pas seulement...

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

  Laisse un commentaire

Publisher Google+