Dimanche 25 Juin 2017

Octobot : un robot-pieuvre "mou" imprimé en 3D

Anthony Brogat
11/09/16
Anthony Brogat

C’est une première : des chercheurs de Harvard ont réussi à mettre au point un robot mou c’est-à-dire totalement dépourvu de partie rigide.

Le premier du genre

15447603

Créer un robot complètement mou est une petite révolution. Les professeurs Robert Wood et Jennifer A. Lewis de Harvard ne sont pas peu fiers de leur création qui ne contient pas une seule partie rigide. La grande difficulté de cette prouesse technologique a été de remplacer les composants rigides comme les batteries notamment. Mais grâce à une combinaison de 3 technologies, l’impression 3D, le moulage et la lithographie molle, les deux chercheurs ont été en mesure de créer des composants mous et fonctionnels comme le moteur et le réservoir de carburant. Hallucinant.

Un système de propulsion pneumatique

9e088056347b861a17bdd010f1d

Pour animer la bestiole, les chercheurs ont mis au point un système de propulsion pneumatique qui fonctionne à l’aide d’une infime quantité de peroxyde d’hydrogène, un carburant liquide qui se transforme en gaz et fait gonfler les tentacules comme des ballons.

Pour animer correctement chaque tentacule, un circuit logique à base de microfluide a été spécialement développé. Et toujours pas un gramme de composant rigide là-dedans.

Et maintenant la question à un million d’euros : à quoi sert-il ? En lui-même, à rien. Mais il augure une ère nouvelle en matière de robotique. Imaginez un robot mou capable de se faufiler là où un robot rigide ne pourrait accéder… comme une pieuvre le ferait en fait !

DOSSIERS

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Afficher les commentaires

  • 1
    bob Il y a 6 mois

    Ben comme sex-toy ça peut le faire non ?…. Imagine le se glisser tout seul partout, partout, tout seul, et tout mou, géant non ?…
    Mais plus sérieusement, il doit être possible de trouver des applications viables, quoique vu la forme, au fond d’un aquarium ça doit le faire aussi, reste plus qu’à lui placer quelques fibres optiques emplies de liquide phosphorescent, et on reste dans le mou, et ça peut faire joli, avec les crabes et les poissons.

Publisher Google+