in

Donald Trump veut interdire TikTok aux USA

Trump continue sa chasse aux sorcières chinoises : après avoir interdit Huawei aux Etats Unis il souhaite interdire TikTok, le réseau social qui fait un énorme carton auprès des plus jeunes.

Lancé en 2016, le réseau social TikTok qui appartient au géant chinois ByteDance mise sur le partage de vidéos. Un concept qui a séduit plus d’un milliard d’utilisateurs.

Nous ne sommes pas politiques, nous n’acceptons pas de publicité politique et nous n’avons pas d’agenda. Notre seul objectif est de rester une plate-forme animée et dynamique appréciée de tous.
Toute l’industrie est examinée de près, et avec raison. En raison des origines chinoises de l’entreprise, nous sommes examinés d’encore plus près. Nous l’acceptons et relevons le défi.

TikTok dans le collimateur des Etats Unis, de l’Inde et du Pakistan

Mais les problèmes de TikTok ne s’arrêtent pas là. Le groupe chinois ByteDance fait l’objet depuis quelques temps d’une enquête du CFIUS, l’agence américaine chargée de s’assurer que les investissements étrangers ne présentent pas de risque pour la sécurité nationale.

L’applications a également été bannie en Inde le 30 juin dernier, pour « assurer la sécurité et la souveraineté du cyberespace indien ».

Enfin TikTok pourrait être aussi prochainement interdit au Pakistan, pas tant pour des problèmes de sécurité, mais plutôt parce qu’elle promeut des contenus jugés « immoraux, obscènes et vulgaires » dans un pays musulman conservateur.

Mais c’est la toute dernières déclaration de Donald Trump qui pourrait faire le plus de mal au réseau social chinois.

Trump va interdire TikTok aux Etats Unis

Interrogé par des journaliste à bord de l’avion présidentiel Air Force One, le président des Etats Unis a carrément déclaré :

En ce qui concerne TikTok, nous l’interdisons aux Etats-Unis.

Si comme à son habitude Donald est très affirmatif sur des sujets qui ne sont en fait qu’à l’étude, il semblerait toutefois que Washington suspecte sérieusement le réseau social d’être utilisé par les services de renseignement chinois.

Donald Trump veut interdire TikTok aux USA #2

Une décision qui si elle est confirmée risque de faire beaucoup de bruit alors que 40% des Américains de 13 à 16 ans sont sur TikTok, soit autant que d’utilisateurs de Facebook pour la même tranche d’age.

Reste maintenant à savoir si le président américain a une fois de plus trop parlé ou si une décision fédérale viendra effectivement appuyer ses propos, comme ça a été le cas pour Huawei

Fabien Elharrar

Ingénieur ENSAM Paristech et diplômé du MBA de l'ESSEC, Fabien est blogueur, editeur du réseau PXNetwork et Consultant Marketing et Internet.

« Mark a tort » : les employés de Facebook se révoltent

Twitter censure l’ex-Premier ministre de Malaisie après un appel au meurtre de Français sans suspendre son compte