Twitter censure l'ex-Premier ministre de Malaisie après un appel au meurtre de Français sans suspendre son compte

Fabien
30 octobre 2020
Fabien Elharrar

Il y a deux semaines, Samuel Paty se faisait décapiter pour avoir présenté à ses élèves des caricatures de Mahomet, et hier 3 catholiques ont été assassinés lors d’une attaque au couteau dans la basilique Notre-Dame de Nice.
Si toute la classe politique française et les représentants du culte musulman condamnent unanimement ces actes de terrorisme religieux, à l’étranger c’est une autre histoire puisque l’ex premier ministre de Malaisie a apporté sur Twitter son soutien aux terroristes.

Mahathir Mohamad appelle au meurtre des Français sur Twitter

Hier jeudi 29 Octobre, alors que l’islamisme faisait 3 nouvelles victimes à Nice, Mahathir Mohamad, ex premier ministre de la Malaisie a réagi sur Twitter de façon choquante.

Il a en effet partagé le tweet suivant sur son compte :

Twitter censure l'ex-Premier ministre de Malaisie après un appel au meurtre de Français sans suspendre son compte

Les musulmans ont le droit d’être en colère et de tuer des millions de Français en représaille des massacres du passé.

Si on ne sait pas avec certitude de quels « massacres du passé » il parle, il fait vraisemblablement référence à la Bataille de Poitiers durant laquelle en 732 Charles Martel a repoussé les invasions musulmanes au nord des Pyrénées.
Ca date un petit peu non ?

Twitter réagit mollement à cette incitation au meurtre

L’ex premier ministre malaisien de 95 ans n’en est pas à sa première déclaration controversée, mais s’il s’en prend « globalement » aux juifs et aux homosexuels dès qu’il en a l’occasion, c’est en revanche la première fois qu’il appelle directement les musulmans au meurtre.

Ce tweet a aussitôt été signalé par Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, au réseau social Twitter :

Dans un premier temps, Twitter a refusé de le retirer, invoquant un « intérêt pour le public », tout en l’accompagnant d’un avertissement. Quel est cet intérêt ? On se le demande encore …

Quelques heures plus tard, le tweet a finalement été supprimé par Twitter, mais le compte de Mahathir Mohamad n’a pas pour autant été suspendu.

Les messages de haine sont du pain béni pour les réseaux sociaux

Pour la petite blague, le compte twitter de @pixgeeks a été suspendu il y a deux semaines sans qu’on sache pourquoi ni qu’on ait la moindre réponse à nos demandes de précision, mais c’est un détail …

Les médias d’une part et les réseaux sociaux d’autre part ont une très grande part de responsabilité dans la montée de la violence et du terrorisme, qu’elles attisent quotidiennement ou bien laissent faire.

Twitter censure l'ex-Premier ministre de Malaisie après un appel au meurtre de Français sans suspendre son compte #2

Mais ne vous attendez pas à ce que Twitter ou Facebook dépensent beaucoup d’énergie pour lutter contre ces fléaux, parce que tout ce système leur permet de générer de l’audience et de l’engagement et donc beaucoup d’argent via la publicité.

Nous vivons décidément une époque formidable …

  Laisser un commentaire
Avatar