in ,

TikTok menacé d’interdiction en France par la CNIL pour non respect du RGPD

black and red smartphone case

La CNIL, l’autorité de la protection des données en France a donné un ultimatum à l’application chinoise Tik Tok pour se conformer aux lois RGPD. Passé ce délai l’application pourrait être supprimée des stores en France.

TikTok viole le RGPD en partageant des données personnelles en dehors de l’Europe

La CNIL, autorité de la protection des données en France, a déclaré que TikTok avait violé plusieurs aspects de la réglementation sur la protection des données. L’application ne respecterait pas la réglementation sur le consentement des utilisateurs, la transparence des informations et la sécurité des données.

D’après le rapport du Sénat, l’application collecte des données personnelles pour créer des pubs personnalisées en fonction de ce que regardent les utilisateurs. Cette collecte est contraire au RGPD puisque les données sont envoyées aux Etats-Unis, en Malaisie, a Singapour et peuvent être partagées avec des opérateurs basés en Chine.

TikTok menacé d’interdiction en France par la CNIL pour non respect du RGPD

L’autre problème de Tik Tok est sa maison mère ByteDance. Cette société semble d’après le rapport être très sensible aux directives du Parti communiste chinois. Pour les sénateurs cela représente un danger et ils souhaitent interdire l’utilisation de Tik Tok aux employés de 12 domaines :

  • L’État
  • L’armée
  • La justice
  • L’énergie
  • Les transports
  • La gestion de l’eau
  • La santé
  • L’alimentation
  • La finance
  • Les télécommunications
  • L’industrie
  • L’espace
  • La recherche

La CNIL menace d’interdire TikTok en France d’ici le 1 er janvier 2024

D’autres sénateurs veulent aller plus loin et supprimer totalement l’application en France d’ici le 1er janvier 2024. L’entreprise ByteDance a dons six mois pour clarifier la nature de sa relation avec le gouvernement chinois, se conformer aux lois sur la protection des données et mieux contrôler l’âge des utilisateurs.

Le non respect du RGPD n’est pas le seul problème auquel doit faire face TikTok. L’application présente également des problèmes d’addictions pour les utilisateurs qui sont encore mineurs. De ce côté là, l’entreprise a déjà agi en limitant TikTok à 60 min par jours pour les mineurs.

TikTok a tout de même 9 millions d’utilisateurs français par jour, interdire cette application créerait un mécontentement massif de la part des utilisateurs. La balle est désormais dans le camp de ByteDance qui a juste respecter la loi, ça ne devrait pas être trop compliqué …

TikTok menacé d’interdiction en France par la CNIL pour non respect du RGPD #2

Alexandre Boyer

Etudiant en Master journalisme en spécialisation télé radio, je suis fan de jeux vidéos, de mangas et de pop culture de manière générale.