Huawei : Donald Trump lève le bannissement

Anthony
29/06/19
Anthony Brogat

Donald Trump lève l'interdiction visant Huawei. Après des semaines de troubles, les entreprises américaines vont de nouveau pouvoir commercer avec le fabricant chinois. Vers une paix durable entre le gouvernement américains et l'équipementier ? Il va falloir, pour cela, régler un dernier petit problème...




Huawei débloqué mais toujours blacklisté...

Huawei : Donald Trump lève le bannissement

Accusé de collusion avec le gouvernement chinois (en bisbille avec l’administration Trump) Huawei s'est vu intégré à la fameuse "Entity List", la liste noire du département du Commerce américain. Toutes les sociétés de l'Oncle Sam ont donc été obligées de suspendre leurs accords commerciaux avec Huawei qui s'est alors retrouvé en fâcheuse posture, incapable de lancer de nouveaux appareils sans les indispensables outils de Google.

Il semblerait toutefois que les choses soient entrain de bouger. Lors d'une conférence de presse organisée à l'occasion du G20, Donald Trump a annoncé être revenu sur sa décision. Les propos tenus par le président américain, et rapportés par Bloomberg, sont encourageants (parce qu'il y a tout de même un hic) :

Les entreprises américaines peuvent vendre leur équipement à Huawei. Nous parlons d’équipement qui ne pose pas de grand problème de sécurité nationale.


J’ai bien accepté de libérer nos entreprises — vous savez, les emplois, j’aime que nos entreprises vendent à d’autres personnes. Donc j’ai accepté qu’ils le fassent. Une chose très complexe. Pas facile — ce ne sont pas des choses faciles à faire. Peu d’entreprises sont capables de le faire, mais [ça représente] une somme colossale d’argent.

Nos entreprises étaient vraiment en colère. Ces entreprises sont d’excellentes entreprises, vous les connaissez toutes. Mais elles n’étaient pas vraiment contentes avec ça. Mais nous avons libérés ça, parce que ce n’était pas de la sécurité nationale

"Pas de la sécurité nationale".... Huawei et sa filiale Honor peuvent-ils enfin souffler ? Il serait un peu prématuré de se réjouir tout de suite. Parce que même si les sociétés américaines peuvent de nouveau interagir avec le fabricant chinois, ce dernier figure toujours sur l'Entity List. Et le président Trump ne semble pas vouloir faire de ce point sa priorité :

Nous les autorisons à vendre. Mais nous avons accepté de laisser ça jusqu’à la fin. Huawei est une situation compliquée. Nous laissons ça de côté. Nous laissons Huawei jusqu’à la fin, et on verra. On verra où nous mène les accords d’échange [avec la Chine]

Huawei et Android : ça reste encore flou...

Huawei : Donald Trump lève le bannissement #2

Vous l'avez compris, pour connaître le fin mot de l'histoire il faudra encore patienter jusqu'à la reprise des négociations commerciales. Une petite pensée pour tous ces analystes déçus qui s'accordaient à dire qu'une solution serait trouvée lors du G20...

Guettons les prochaines semaines pour connaître le fin mot de l'histoire.

DOSSIERS
Anthony
Anthony  1717 articles
  Laisse un commentaire
Avatar