I Am Jesus Christ : un FPS en VR où vous incarnez le fils de Dieu

Anthony
10 décembre 2019
Antho

C’est le moment de distribuer les pains. C’est le moment de rejoindre les rangs de la JESUS Army ! L’éditeur polonais PlayWay a récemment mis en ligne la bande-annonce de son nouveau titre « I Am Jesus Christ », un jeu VR où vous pourrez vous prendre pour le fils de Dieu et affronter les démons. Il faudra aussi laver des pieds…

Un jeu VR « réaliste » basé sur le Nouveau Testament…

I Am Jesus Christ : un FPS en VR où vous incarnez le fils de Dieu

Dédié aux casques de réalité virtuelle, I am Jesus Christ s’inspirera des récits bibliques du Nouveau Testament pour proposer un jeu de simulation « réaliste ». Oui, oui ! Ce FPS où votre arme la plus puissante sera votre foi vous fera remonter le temps 2000 en arrière pour revivre les grandes étapes de la vie de Jésus. Ici pas de M16, ni de grenades à fragmentation mais deux mains de charpentier qui distribueront de l’amour, du pain et du vin.

I Am Jesus Christ : un FPS en VR où vous incarnez le fils de Dieu #2

Le jeu s’annonce comme un ovni vidéoludique. C’est légèrement malaisant mais la curiosité l’emporte finalement. Vous voudrez l’essayer (surtout si vous avez été déçu par Agony) :

Jésus revient pour casser du démon

I Am Jesus Christ : un FPS en VR où vous incarnez le fils de Dieu #3

Entre le baptême, la vie, la mort et la crucifixion du messie, vous n’allez pas vous ennuyer ! Si vous pensiez que la vie d’un super-héros divin se résumait à couper du pain et à profiter du buffet toute la journée vous allez être surpris(e) du contraire.

I Am Jesus Christ : un FPS en VR où vous incarnez le fils de Dieu #4

Dans I Am Jesus Christ, il vous faudra affronter des démons cornus aux pectoraux saillants et les renvoyer dans les flammes de l’enfer. Les exorcismes, les guérisons miraculeuses et le blocage de tempêtes jalonneront votre chemin jusqu’au dénouement ultime : la résurrection.

I Am Jesus Christ sortira en 2020 sur Steam.

Anthony
Anthony  2213 articles
  Laisse un commentaire
Avatar