Les Hipsters c'est fini : voici les Yuccies

Le terme Hipster est source de confusion tant il est prononcé à tout va, alors clarifions les choses une bonne fois pour toutes.
Le hipster est un éternel anti-conformiste à la barbe épaisse qui porte des bonnets et autres vêtements caractéristiques de ce mode de vie qui trouve ses origines dans les années 40.

Les Hipsters c est fini : voici les Yuccies #1

Paradoxalement, si au départ le hipster était foncièrement anti-consumériste, il est devenu une nouvelle tendance à lui tout seul.
Parfois difficile à distinguer du SDF (voir cet article) il ne jure que par Apple ou Beats, et ne prend plus la peine de faire les friperies pour dénicher des perles : le vintage et les vêtements artificiellement vieillis sont bien plus facile à trouver finalement...

Les Hipsters c est fini : voici les Yuccies #2

Oui on exagère le trait, d'autant qu'on les aime bien quand même (qui n'a pas un ami hipster ?), mais il faut bien reconnaître que les hipsters sont en perte de vitesse, peu à peu remplacés par une nouvelle espèce que vous connaissez sans le savoir.

Vous n'avez jamais croisé d'affamé de toasts aux avocats, de vêtements éthiques, d'adeptes du veganisme qui roulent à vélo ou de rebelles dans l'âme qui revendiquent leur liberté créative à forte voix ?
Ne vous y trompez pas, s'ils ont des points communs avec les hipsters, ils n'ont rien à voir !

Les Yuccies : ces Hipsters 2.0

David Infante, auteur pour Mashable, a décidé de nous faciliter le travail en créant un nouveau terme en 2015 permettant de les identifier plus facilement : les Yuccies.

Cette appellation vient de l'anglais Young Urban Creatives ou en français Jeunes citadins créatifs.

Les Hipsters c est fini : voici les Yuccies #3

Une combinaison du meilleur et du pire de deux styles

Les yuccies ne sont pas de banals hipsters, mais pas non plus des yuppies, qui eux viennent de l'acronyme Young Urban Professional et renvoient vers de jeunes cadres ou ingénieurs de haut rang vivant dans l'épicentre de grandes métropoles en vivant de la finance !

Les Hipsters c est fini : voici les Yuccies #4

N'est pas Yuccie qui veut !

En effet, il existe une liste de caractéristiques bien définies auxquelles vous devez correspondre !

Les Hipsters c est fini : voici les Yuccies #5
Infante, auteur de cette dénomination en a précisé l'essentiel :

  • Posséder plusieurs copies de Freedom (par Jonathan Franzen)
  • Ne pas aimer la gentrification en théorie, mais adorer les donuts faits maison (je le comprends sur ce coup)
  • Absolument vouloir vous rendre à Austin, car vous avez entendu dire que c'était incroyable
  • Prendre des cours de peinture en buvant de l'alcool
  • Avoir bossé dans la finance ou le consulting et continuer à en adopter le jargon
  • Eviter les tatouages visibles aux risque de compromettre votre côté professionel
  • Adorer Seinfeld même si ce n'est plus diffusé depuis vos seize ans
  • Vous procurer l'édition du week-end du New York Times (ou plutot de Libé ou de Le Monde) mais ne pas réellement en lire le contenu
  • Afficher un nombre important d'abonnés sur Instagram, mais presque aucun follower sur Twitter

Vous avez eu la flemme de tout lire ? On a aussi une infographie (en espagnol) qui illustre ça et prouve que ce n'est pas purement anglo-saxon.
Rassurez-vous, il y a des images qui suffisent très bien à comprendre de quoi on parle ;)

Les Hipsters c est fini : voici les Yuccies #6

Comme toute classification c'est forcément caricatural et un peu ridicule, mais ca soulève tout de même une question importante : êtes-vous un Yuccie sans le savoir ?

Vous êtes

Et tu peux aussi laisser un commentaire

yuccie

yuccies

yuppies

DOSSIERS

yuccie

yuccies

yuppies

  Laisse un commentaire
Avatar

Publisher Google+