Samedi 27 Mai 2017

Stan Lee au coeur d'un scandale judiciaire

D'après le site d'information judiciaire Courtroom News, Shawn Lukaszewicz, un ancien assistant de Stan Lee, aurait déposé plainte contre son ancien employeur, sa femme, leur fille et deux de leurs entreprises pour "atteintes au droit du travail, licenciement abusif et violences psychologiques intentionnelles."

Stan Lee Shawn Lukaszewicz  scandale judiciaire

Shawn a été recruté en novembre dernier pour installer et gérer le stand de Stan Lee à la ComiKaze Convention. Une fois cette tache réalisée, Stan lui aurait dit qu'il avait fait "un boulot de merde" et que le stand était "une putain de disgrâce".
Il a néanmoins été embauché comme adjoint administratif avec pour taches de créer et de "gérer des sites internet, les réseaux sociaux de la femme de Stan, Joan Celia Lee, et de faire les courses personnelles de la famille Lee."

Stan Lee joan celia lee scandale judiciaire
Stan Lee et sa fille : Joan Celia Lee

Stan Lee accusé de violences psychologiques intentionnelles

Le plaignant dit qu'il était sujet à des abus incessants, même quand il suivait les instructions des Lee. Lorsqu'il portait des documents et du courrier à Stan Lee sur les ordres de sa fille, Lee répondait via l'interphone en l'insultant et en lui demandant "de dégager et de ne plus jamais venir sonner à sa putain de porte."

Toujours selon le plaignant, lorsqu'il posta une photo de Joan Celia Lee sur un réseau social comme elle le lui avait demandé, elle lui aurait dit que c'était "un putain d'idiot" en le menaçant de le renvoyer.

Lorsque son salaire s'est vu diminuer de 40$ à 25$ par jour juste avant Noël, on lui a rappelé "à quel point il était chanceux de travailler pour la famille Lee et qu'il devrait se montrer reconnaissant."

En plus des injures verbales, la plainte dit également que Shawn s'était acheté un billet d'avion pour aller fêter l'anniversaire de sa mère sur la côte est. Mais Joan Celia Lee l'a forcé à décaler son vol afin de l'aider à préparer son propre anniversaire et elle ensuite revenue sur sa promesse de lui rembourser son billet d'avion. Elle l'aurait ensuite violemment réprimandé en public lors de sa fête, le traitant de "connard retardé".

La plainte évoque aussi une rencontre avec le champion de boxe Manny Pacquiao. Stan Lee se plaignait que Lukaszewicz conduisait trop doucement alors que Mr Pacquiao était sur le départ pour Las Vegas en vue d'un combat contre Floyd Mayweather.
Pacquiao n'étant jamais venu au rendez-vous, Lee s'en est pris au plaignant, le traitant de "putain d'imbécile" en rajoutant "tu m'as fait perdre mon temps. Maintenant tout le monde au bureau saura que t'es un putain de trou du cul".

La goutte de marijuana qui fait déborder le vase

Son licenciement interviendrait après que Joan Celia Lee ait fumé de la marijuana en voiture lors d'un voyage à San Francisco en juin.
Une fois arrivée à l'hôtel elle lui aurait demandé de faire quelques tours de pâtés de maison les vitres ouvertes afin de se débarrasser de l'odeur. Le plaignant aurait répondu qu'il n'était pas payé pour cela, ce à quoi elle aurait réagi en hurlant "Sors de ma putain de voiture. T'es foutu. T'es foutu".

Lukaszewicz dit qu'il a ensuite été abandonné à San Francisco sans argent, devant se débrouiller tout seul pour revenir à Los Angeles.

L'ancien assistant porte donc également plainte pour blessures psychologiques, tandis que les Lee l'attaquent pour "conduite criminelle".

Vrai scandale ou machination ?

On ne sait pas jusqu'où ira cette histoire et si Stan Lee aura droit à un cameo dans un tribunal, mais rappelons qu'à ce stade il ne s'agit que d'une plainte et non d'une condamnation. N'importe qui peut porter plainte et c'est à la justice américaine de rassembler des preuves et de statuer si la plainte est ou non fondée.

Au pire, on connait un bon avocat pour Stan :

Matt Murdock Alex Maleev daredevil comics foggy nelson

joan celia lee

Cet article t'a plu ? Partage-le avec tes amis !

  Laisse un commentaire

Publisher Google+