Mercredi 18 Octobre 2017

Pokémon GO bientôt interdit ? Une pétition a déjà reçu 750.000 signatures

20/07/16
Fabien Elharrar

Alors que Pokémon GO n’est pas encore lancé en France (normalement ça devrait être pour aujourd’hui ou pour demain au plus tard) le jeu déchaîne déjà les passions là où il a été lancé et en particulier aux Etats Unis.

Il n’y a qu’à regarder la vidéo ci-dessous pour prendre la mesure du phénomène. Il ne s’agit pas d’un détournement mais d’un rassemblement spontané de joueurs  vendredi dernier provoqué par l’apparition d’un Pokémon rare à Central Park (New York, USA) :

Un Pokémon rare Aquali (Vaporeon) est apparu vendredi soir à 23.00 à Central Park et a provoqué une émeute #PokémonGOAbonne-toi > facebook.com/pixgeeks

Posted by PIX GEEKS on Saturday, July 16, 2016

Et comme cela se passe aux Etats Unis, vous ne serez pas étonnés d’apprendre qu’une association a lancé une pétition pour faire interdire le jeu.

L’association pour les Familles Américaines défend bec et ongles les « valeurs chrétiennes » et s’attaque à tout ce qu’elle juge obscène, indécent ou immoral. L’association qui compte plus de 225 000 membres s’est d’ailleurs récemment illustrée contre le mariage gay…

fùeorjh

Sauf que depuis quelques jours ils ont décidé de s’attaquer à Pokémon GO.
Richard Elswood, directeur des relations publiques de l’association, a fait la déclaration suivante :

Notre travail est non seulement de préserver les valeurs morales fortes qui ont servi de terreau à notre grand pays, mais aussi de garder ses citoyens en sécurité et d’attirer l’attention sur les dangers et distractions auxquels elle fait progressivement face.
La semaine dernière, cette application à causé plusieurs accidents de voiture, mais a aussi été à l’origine de l’agression au couteau de nombreux enfants, avant de conduire 3 jeunes femmes jusqu’à des cadavres.
Ces jeunes femmes ne méritent pas de garder en mémoire toute leur vie ces images morbides qui ont fait irruption dans leur vie.
Nous comprenons que ces incidents tragiques ne sont qu’un aperçu de l’étendue de douleur et de souffrance que ce jeu, à première vue innocent, apportera avec lui s’il reste en activité.

Si cette déclaration n’est pas complètement fausse, faut-il crucifier le jeu pour autant ?
On pense évidemment que non !

Néanmoins une pétition a été lancée, et si l’on en croit Associated Media Coverage elle aurait déjà récolté plus de 750 000 signatures.

Le site de l’association est pour le moment tombé à cause d’un afflux trop important de visiteurs voulant signer la pétition. Espérons maintenant qu’il ne revienne jamais en ligne !

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Afficher les commentaires

  • 1
    Nom Il y a 1 an

    ahahahah … quelle bonne blague … un jeu qui cause des accidents et du crimes mais ou bien sures … les gens sont juste idiots et tant qu’ils ne réfléchiront pas il y auras des problèmes .

Publisher Google+