Steven Spielberg et Amblin Partners signent un deal avec Netflix

22 juin 2021
La Rédaction

La société Amblin Partners a signé un accord avec Netflix qui l'engage à produire plusieurs films par an pour la plateforme de streaming. On ignore pour le moment si Spielberg réalisera lui-même certains de ces longs métrages.

Steven Spielberg et le streaming : de la haine à l'amour

Steven Spielberg a créé la polémique en 2018 en affirmant que selon lui les films Netflix ne devraient pas concourir aux Oscars. Cette déclaration avait été interprétée à tort comme hostile, alors que le réalisateur regrettait surtout qu'un Oscar puisse etre attribué à un film inaccessible via le réseau des cinémas, et donc réservé à une partie seulement du public.

Spielberg, qui est reconnu pour un pionnier dans le cinéma grand spectacle et l'usage des effets spéciaux, n'a pas hésité à s'associer à plusieurs plateforme de streaming ces dernières années. Il a notamment produit une nouvelle adaptation de sa série culte des années 80, Amazing Stories pour Apple TV. Et il a également produit l'an dernier Jurrasic World : La colo du crétacé pour Netflix.

Steven Spielberg et Amblin Partners signent un deal avec Netflix

Ses liens avec la plateforme de streaming se sont encore renforcés lorsqu'il lui a vendu les droits du film Les Sept de Chicago d'Aaron Sorkin.

Steven Spielberg va produire plusieurs films pour Netflix

Le cinéaste vient donc de signer avec sa société de production Amblin Partners, un accord avec Netflix qui lui va lui permettre de produire plusieurs films par an sur la plateforme.

La société de production Amblin Partners de Steven Spielberg s'associe à Netflix !

Ravi d'annoncer que la société du cinéaste légendaire produira plusieurs nouveaux films pour Netflix chaque année.

Dans un communiqué Steven Spielberg a expliqué que cet accord ne changerait rien à sa façon de travailler :

Chez Amblin, la narration sera toujours au centre de tout ce que nous faisons, et dès la minute où Ted et moi avons commencé à discuter d'un partenariat, il était tout à fait clair que nous avions une opportunité incroyable de raconter de nouvelles histoires ensemble et de toucher le public de nouvelles façons.

Le géant du streaming est donc parvenu à séduire un grand cinéaste de plus après David Fincher, Guillermo Del Toro ou encore Martin Scorsese.

On ignore si Steven Spielberg passera derrière la caméra, mais il pourrait y voir, tout comme Zack Snyder, l'opportunité de monter le film Robopocalypse qu'il avait du abandonner en 2013 quand la 20th Century Fox et Dreamworks l'avaient mis en stand by, trouvant le projet trop cher.

  • Robopocalypse
  • Robopocalypse