12 anecdotes sur Indiana Jones et le Temple maudit

26 juillet 2021
La Rédaction

Indiana Jones et le Temple Maudit est la preuve qu'une suite peut etre encore meilleure qu'un premier film. Mais saviez-vous que Steven Spielberg y avait rencontré sa femme ou que c'est à cause de ce film que le classement PG-13 a été inventé ?

Prenez votre chapeau et votre fouet et partons ensemble à la découverte des secrets de tournage du Temple Maudit !

Sharon Stone était le premier choix pour incarner le personnage de Willie

Au départ Steven Spielberg voulait engager pour incarner le personnage de Willie une petite actrice encore assez peu connue du nom de Sharon Stone. La jeune femme ayant refusé le role, c'est finalement Kate Capshaw qui donnera la réplique à Harrison Ford.

L'actrice semble toutefois avoir regretté sa décision, puisqu'un an plus elle accepta un rôle dans autre film d'aventures : Allan Quatermain et les Mines du roi Salomon.

12 anecdotes sur Indiana Jones et le Temple maudit

Steven Spielberg a rencontré la femme de sa vie sur le tournage

A l'époque, Steven Spielberg était en couple avec l'actrice Amy Irving, mais tout a commencé à changer sur le tournage du film : le réalisateur a eu un véritable coup de foudre pour Kate Capshaw.

Le couple de Spielberg n'y a pas résisté, et 4 ans plus tard il a divorcé d'Amy Irving, puis s'est remarié avec Kate Capshaw en 1991.

12 anecdotes sur Indiana Jones et le Temple maudit #2

Ke Huy Quan a eu le rôle de Demi Lune par hasard

Au départ, Ke Huy Quan était juste venu accompagner son frère au casting de d'Indiana Jones et le Temple maudit. Mais après l'avoir vu aider son frère pendant l'audition, Steven Spielberg lui a finalement proposé le rôle.

12 anecdotes sur Indiana Jones et le Temple maudit #3

L'acteur qui incarne le chaman du village ne parlait pas anglais

L'acteur D. R. Nanayakkara, qui incarne le chaman du village indien, ne parlait pas un traitre mot d'anglais, ce qui n'était pas vraiment pratique pour lui donner des indications sur le plateau.

Steven Spielberg a néanmoins trouvé une solution : il a tout simplement soufflé ses répliques à l'acteur hors champs, et ce dernier s'est contenté de les répéter à la caméra.

12 anecdotes sur Indiana Jones et le Temple maudit #4

Barbara Streisand et Carrie Fisher ont fait une blague à Harrison Ford

Le tournage d'Indiana Jones et le Temple maudit s'est déroulé dans une ambiance très conviviale, à tel point que Steven Spielberg a invité deux de ses amies sur le plateau, Carrie Fisher et Barbara Streisand, afin de faire une blague.

Barbra Streisand s'est déguisée en dominatrice SM et s'est mise à fouetter Harrison Ford alors qu'il était attaché à un rocher. Mais Carrie Fisher est alors accourue pour le protéger et lui donner un baiser devant toute l'équipe pliée en quatre.

Plusieurs personnages sont nommés d'après des chiens

Dès le premier volet de la saga, George Lucas a nommé le personnage d'Indiana Jones d'après le nom de son chien. Mais Steven Spielberg a aussi donné le nom de son cocker anglais à un autre personnage, puisqu'il s'appelle ... Willie comme le personnage incarné par Kate Capshaw.

Demi-Lune est quant à lui le nom de est nommé d'après le chien de berger des Shetland du scénariste Willard Huyck.

La séquence d'ouverture du film aurait dû se dérouler sur la Grande Muraille de Chine

La séquence introductive du film était supposée se dérouler en Chine avec une course-poursuite en moto carrément sur la Grande Muraille.

La Chine a catégoriquement refusé à la Paramount de filmer non seulement sur la muraille mais carrément dans tout le pays, et Spielberg a donc dû revoir ses plans.

Spielberg n'a pas tourné toutes les scènes du film en Inde

Spielberg avait prévu de tourner toutes les scènes du film qui se déroule en Inde dans le pays même. Mais le gouvernement indien a voulu censurer de nombreux passages contraires selon lui aux bonnes mœurs.

Certaines scènes ont donc été tournées au Sri Lanka et d'autres directement dans les studios de la Paramount.

12 anecdotes sur Indiana Jones et le Temple maudit #5

La séquence de la chute en radeau a été réalisée en une seule prise

La scène dans laquelle Indiana Jones, Willie et Demi-Lune s'échappent de l'avion en chutant avec un radeau pneumatique est l'une des scènes les plus impressionnantes du film.

Mais le plus sidérant dans cette séquence, c'est que cette scène c'est qu'elle a été réalisée en une seule prise !

Harrison Ford s'est blessé sur le tournage

Après avoir été victime d'intoxication alimentaire sur le premier film (comme quasiment tout le reste de l'équipe), Harrison Ford s'est blessé à la colonne vertébrale en chevauchant des éléphants.

L'acteur a dû revenir aux États-Unis en plein milieu de tournage afin de se faire soigner, ce qui a interrompu la production pendant près d'une semaine.

Les cervelles de singes dans la scène du diner sont des fausses

La scène dans laquelle Indiana, Willie et Demi-Lune sont conviés par le Maharaja à manger du serpent, des insectes et des cervelles de singes est l'une des plus drôles du film.

Rassurez-vous, aucun singe n'a été maltraité et ce qui fait office de cervelle de singe à l'écran n'est que de la crème pâtissière agrémenté de sauce aux framboises pour rendre la cervelle plus crédible. Et oui le Maharaja mange de la panacotta !

12 anecdotes sur Indiana Jones et le Temple maudit #6

Indiana Jones et le Temple maudit et le premier film à avoir jamais été classé PG-13

À l'époque de sa sortie, Indiana Jones et le Temple maudit choqua les spectateurs par sa violence, un grand nombre d'enfants ayant été traumatisés par la scène dans laquelle le méchant du film arrache le cœur d'une de ses victimes.

12 anecdotes sur Indiana Jones et le Temple maudit #7

À cause de cette séquence en particulier, Indiana Jones et le Temple maudit fut le premier film à recevoir un classement PG-13 par la MPAA.

Fiche du film Indiana Jones 2 et le temple maudit

Indiana Jones 2 et le temple maudit

3.5

Titre original : Indiana Jones and the Temple of Doom
Série :
Sortie : 12/09/1984
Réalisation : Steven Spielberg
Avec : Akio Mitamura, Amrish Puri, Chua Kah Joo, plus