18 anecdotes sur Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue

4 juillet 2021
La Rédaction

Le premier film Indiana Jones a lancé l'une des plus belles franchises du cinéma d'action. Mais saviez-vous que l'intrigue était inspirée d'un film français ? Ou que c'est grâce à des problèmes de tournage que l'une des scène les plus cultes du film a été modifiée ?
On vous dévoile dans cet article une belle liste d'anecdotes dont certaines sont encore aujourd'hui assez méconnues.

George Lucas Et Steven Spielberg ont imaginé le film pendant leurs vacances

Après le triomphe du premier volet de Star Wars : Un nouvel espoir, George Lucas a pris des vacances bien méritées à Hawaï en compagnie de son ami Steven Spielberg.

Steven lui a alors confié qu'il aimerait beaucoup réaliser un jour un film de James Bond, ce à quoi George Lucas lui a répondu qu'il avait une bien meilleure idée. Il lui a alors présenté les grandes lignes d'un projet de film d'aventure auquel il songeait depuis un moment, et c'est ainsi qu'Indiana Jones est né.

Paramount ne voulait pas que Spielberg réalise le film

Même si il était déjà mondialement connu en 1981, le studio Paramount ne voulait pas que Steven Spielberg réalise Indiana Jones et les Aventuriers de l'arche perdue, le réalisateur venant de subir un échec cuisant au box-office avec son film 1941.

  • 1941-Wo Bitte Geht's Nach Hollywood [Blu-Ray] [Import]

Heureusement que Spielberg est parvenu à les faire changer d'avis.

Le héros du film ne s'appelait pas Indiana Jones

Dans la première version du scénario, le héros du film s'appelait Indiana Smith. Indiana était déjà à l'époque le nom du chien de Georges Lucas, et Smith faisait référence au film Nevada Smith avec Steve McQueen.

18 anecdotes sur Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue

Mais ce nom ne plaisait pas à Steven Spielberg et il cherchait quelque-chose qui sonne mieux. C'est finalement juste avant le début du tournage qu'il a trouvé le nom d’Indiana Jones.

  • Nevada Smith

Steven Spielberg s'est inspiré d'un film d'aventure français

Steven Spielberg fait plusieurs fois référence au cinéma américain dans le film, et en particulier au Trésor de la Sierra Madre de John Huston.

Mais le cinéaste s'est aussi inspiré d'un film d'aventures français : L'homme de Rio de Philippe De Broca avec Jean-Paul Belmondo. On retrouve d'ailleurs plusieurs point communs dans l'intrigue des deux films, comme la recherche d'un trésor et le fait que le héros doive sauver la fille d'un célèbre ethnologue.

18 anecdotes sur Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue #2

  • l'homme de Rio
  • Jean-Paul Belmondo, inoubliable : Ho  + Borsalino + Le Magnifique + l'homme de Rio + Les tribulations d'un Chinois en Chine
    Avec Belmondo Jean-Paul

Tom Selleck était le premier choix pour incarner Indiana Jones

Avant de choisir Harrison Ford, la Paramount a sondé plusieurs acteurs pour le rôle dont Nick Nolte, Tim Matheson, Peter Coyote, John Shea et surtout Tom Selleck qui était le favori des studios.

18 anecdotes sur Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue #3

L'acteur a malheureusement été obligé de décliner le rôle, car il venait tout juste de tourner le pilote de la série Magnum et la chaine américaine CBS lui a contractuellement interdit de se rendre sur ce tournage.

  • Magnum-L'intégrale
    a la suite d'un pari, le détective privé Thomas Magnum peut occuper librement la propriété hawaienne de l'écrivain Robin Masters, mais qu'il doit partager avec Higgins, majordome britannique, dont les chiens sont la plus grande hantise de notre sympathique héros. Aidé de ses amis Terry et Rick, vétérans du Vietnam et anciens Marines comme lui, il enquete dans un décor paradisiaque sur toutes sortes de crimes, avec hu filtre
  • Magnum intégrale

Danny De Vito devait interpréter Sallah

L'acteur comique Danny De Vito, à l'époque vedette du sitcom Taxi, aurait du interpréter le truculent personnage de Sallah.

18 anecdotes sur Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue #4

En raison de problèmes de calendrier il a été obligé de céder sa place à l'acteur britannique John Rhys-Davies (dont c'est à peu près le seul rôle valable de toute sa carrière).

Klaus Kinski aurait pu incarner un méchant du film

Grand fan des films de Werner Herzog, Steven Spielberg voulait que l'acteur allemand Klaus Kinski incarne Toht, l'officier de la Gestapo.

Ce dernier a refuser catégoriquement de jouer dans le film, car il trouvait le scénario nul et ennuyeux. On se dit qu'il a du amèrement regretter cette décision...

18 anecdotes sur Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue #5

La première séquence du film a été réalisée sans doublage

Au tout début du film, Indiana Jones sort en courant de la grotte dans laquelle il a dérobé un artefact, tandis qu'un gigantesque rocher est sur le point de lui rouler dessus.

18 anecdotes sur Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue #6

Cette séquence qui est devenue l'une des scènes les plus emblématiques de la franchise a été tournée par Harrison Ford, sans qu'il ne soit doublé par le moindre cascadeur. Un pari risqué, car si l'acteur s'était blessé, le tournage du film aurait pu tourner court.

La scène avec les mygales a été très compliquée à tourner

La séquence du début dans laquelle Satipo (oui c'est bien Alfred Molina) se trouve recouvert de mygales est très réaliste pour une raison très simple : l'acteur est vraiment recouvert de vraies mygales tout ce qu'il y a de plus vivantes.

18 anecdotes sur Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue #7

Ce fut d'ailleurs une vraie galère sur le tournage car les araignées ne bougeaient pas du tout. L'équipe technique a alors eu l'idée de poser une mygale femelle sur le dos de l'acteur ce qui tout de suite excité les autres mygales mâles.

L'hydravion de la première séquence s'est écrasé durant le tournage

Lors de la première séquence du film, Indiana Jones parvient à fuir les ennemis qui le pourchassent à bord d'un hydravion.

Cette scène mémorable a failli tourner au drame car l'avion s'est écrasé pendant le tournage. Un accident qui n'a heureusement pas fait de dégâts, l'hydravion étant tombé en panne très près du sol.

Steven Spielberg est l'un des rares membres de l'équipe qui ne soit pas tombé malade sur le tournage

Sur le tournage du film en Tunisie, plus de 150 membres de l'équipe de tournage, acteurs compris, ont été victimes d'une intoxication alimentaire.

Steven Spielberg qui mangeait exclusivement des conserves qu'il avait apportées avec lui, fut l'un des rares membres du staff à ne pas tomber malade.

Indiana Jones était censé se battre au sabre

Le scénario indiquait qu'une fois au Caire, Indiana Jones devait affronter les nazis dans un combat épique au sabre. Mais comme quasiment toute le reste de l'équipe il a lui aussi été victime d'intoxication alimentaire.

Pas vraiment en grande forme, il a suggéré à Steven Spielberg de se contenter de tirer sur l'adversaire qu'il l'attaquait au sabre.

Cet incident de tournage a transformé cette scène en l'une des plus cocasses et mémorables de toute la saga.

Spielberg a fait un petit clin d'œil à Star Wars dans le film

Steven Spielberg a tenu à rendre hommage à George Lucas qui lui avait soufflé l'idée du film.

Si vous etes très attentifs, lorsqu'Indiana Jones et Sallah retirent une pierre du sommet de l'arche, on peut apercevoir sur un mur les deux droïdes de Star Wars : C-3PO et R2-D2.

18 anecdotes sur Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue #8

Un détail qui n'a rien d'anachronique, puisque rappelons-le la saga Star Wars se passe dans une galaxie lointaine, il y a très très longtemps.

Steven Spielberg a utilisé beaucoup de miniatures sur le tournage

Connu pour être un cinéaste très économe, Spielberg a utilisé beaucoup de décors miniatures sur le tournage d'Indiana Jones et les aventuriers de l'arche perdue.

Outre le coté économique de cette astuce, cela a surtout permis d'accélérer le tournage en évitant d'avoir à organiser des plans larges pris depuis des grues ou des hélicoptères.

18 anecdotes sur Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue #9

Certains serpents sont en fait des morceaux de tuyaux d'arrosage

La scène dans laquelle Indiana Jones affronte des serpents a posé un problème inattendu : il manquait des dizaines de serpents par rapport à ce qui était prévu.

Pour remédier à ce problème le cinéaste a eu l'idée de joncher le sol de morceaux de tuyaux d'arrosage, pour donner l'illusion d'un vrai nid grouillant de serpents.

L'immense sous-marin de Das Boot a été utilisé sur le tournage du film

Sorti en 1981, le film allemand Das Boot avait impressionné les spectateurs avec son imposant son sous-marin.

18 anecdotes sur Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue #10

C'est donc tout naturellement que Spielberg a décidé de le réutiliser sur le tournage d'Indiana Jones.

Les esprits à la fin du film sont de simples mannequins

Le final d'Indiana Jones et les aventuriers de l'arche perdu a  marqué les esprits par son côté très effrayant, digne des meilleurs films d'horreur de l'époque, grâce notamment aux spectres qui sortent de l'arche et ont effrayé nombre de spectateurs.

18 anecdotes sur Indiana Jones et les Aventuriers de l'Arche perdue #11

Pour bien les représenter à l'écran, Spielberg a utilisé des mannequins qu'il a filmés sous l'eau afin qu'il semblent se déplacer en apesanteur.

Fiche du film Les Aventuriers de l'arche perdue

Les Aventuriers de l'arche perdue

3.5

Titre original : Raiders of the Lost Ark
Série :
Sortie : 16/09/1981
Réalisation : Steven Spielberg
Avec : Alfred Molina, Anthony Chinn, Anthony Higgins, plus