Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€

Nathan
5 août 2020
Nathan Normant

Après avoir testé le Redmi Note 8 Pro pendant le confinement, nous nous devions de continuer sur notre lancée et donc de tester son grand frère, le 9 Pro. Durant ces deux semaines de test, nous avons cherché à savoir si le nouveau smartphone de Redmi était aussi compétitif que son prédécesseur et s’il apportait des améliorations significatives.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici les caractéristiques du Note 9 Pro.

Caractéristiques techniques du Redmin Note 9 Pro

ProduitRedmi Note 9 Pro
OSAndroid 10 + MIUI 11
Ecran6,67 pouces LCD (2400x1080 pixels)
ProcesseurSnapdragon 720G
GPUQualcomm Adreno 618
RAM6 Go ou 8 Go
Mémoire interne64 Go ou 128 Go
Extension mémoiremicroSD jusqu'à 512 Go
Capteur photo64 Megapixels
8 Megapixels
5 Megapixels
2 Megapixels
Caméra frontale32 Megapixels
Batterie5020 mAh
Dimensions165,75 x 76,7 x 8,8 mm
Poids209 grammes

Design du Redmi Note 9 Pro

Toujours avec un aspect “premium”, le Redmi Note 9 Pro se démarque très peu de son prédécesseur. Lors de notre prise en main nous avions l’impression d’avoir le 8 Pro entre les mains et pour cause, les dimensions sont quasiment identiques. Cependant, certaines modifications ont été faites au niveau de la face avant et du dos du smartphone.

Premièrement, au dos on ne retrouve non pas un module photo tout en longueur mais plutôt un petit carré placé au centre, avec son flash juste en dessous. En terme de couleurs, nous avons eu en prêt la version “Forêt Verte” qui correspond à peu près à la même couleur que nous avions testée pour le Note 8 Pro. En revanche, on ne retrouve pas au dos des effets de couleurs irisées mais plutôt un motif qui sépare l’arrière du smartphone en deux.

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #2

Le module photo arrière est très bien intégré et ne dépasse presque pas. De plus, grâce à la coque fournie dans la boîte, les caméras seront bien protégées.

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #3

Sur la face avant nous retrouvons un écran légèrement plus grand que sur le Note 8 Pro (+0,14 pouces) avec surtout l’apparition d’une caméra frontale dans un poinçon pour remplacer l’encoche.

Ce dernier n’est cependant pas très bien intégré et la caméra dépasse légèrement de la barre des tâches ce qui crée une ombre en dessous de celle-ci. Nous nous sommes également demandés si l’intégration de celui-ci permettait un réel gain de place sur l’écran ou si c’était un choix purement marketing, mais nous reviendrons sur ce point un peu plus tard.

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #4

Passons maintenant au dernier point qui différencie le 9 Pro du 8 Pro : le bouton ON/OFF.

Contrairement à son prédécesseur qui avait son lecteur d’empreintes digitales au dos, le 9 Pro a son lecteur logé directement sur le bouton d’alimentation, comme sur certains iPhone.
Ce dernier étant sur la tranche droite du téléphone, ce mode de déverrouillage plaira sans doute davantage aux droitiers qu’aux gauchers.

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #5

L’aspect global du téléphone est globalement très bon, avec des finitions impeccables. Les matériaux ne présentent aucun défaut et l’appareil ne semble pas fragile. Cependant, la prise en main n’est pas des meilleures et pour cause, le tour en plastique n’épouse pas parfaitement le dos du smartphone. De plus, nous avons trouvé que le bouton ON/OFF n’était pas très bien intégré à la tranche, mais rien de grave dans cette gamme de prix.

Pour finir, nous avons trouvé le poids du Redmi Note 9 Pro un poil trop élevé pour un téléphone de ce gabarit. Avec une dizaine de grammes en moins, son utilisation aurait été plus agréable.

Interface du Redmi Note 9 Pro

Sur ce nouveau Note Pro de Redmi, vous retrouverez beaucoup d’applis Google choisies comme applications par défaut. Par exemple, les applications SMS, téléphone et contact proviennent directement de chez Google, et des services comme Google One (cloud), Google Pay, et même l’application Google Actualités sont installés par défaut. Cette stratégie est de toute évidence liée à l’envie de conquérir le marché européen mais également de rappeler que Xiaomi ne rencontre pas les mêmes problèmes que Huawei.

Pour autant ce Note 9 Pro est équipé de MIUI, une surcouche qui fait essaie de se distinguer du standard Android dans son style global comme dans le design des icônes.

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #6

Un peu copié sur le style d’iOS, l’écran d’accueil et les icônes sur MIUI ne sont pas très originales dans leur design, et aucun tiroir d’application n’est disponible. Cependant, les animations sont très travaillées que ce soit à l’ouverture d’une application, à la navigation entre deux pages ou au déverrouillage.

De nombreux paramètres permettent de personnaliser l’écran d’accueil au maximum, avec par exemple des effets de transition, un choix du nombre d’applications sur l’écran et même l’activation de Google Discover (flux d’actualités).

Utilisation du Redmi Note 9 Pro  au quotidien

L’interface est bien travaillée esthétiquement parlant, mais est-elle pratique ?

Dans les paramètres nous retrouvons plusieurs catégories bien organisées, mais nous aurions apprécié avoir quelques détails sur ce que l’on peut trouver sous chaque paramètre.

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #7

Nous avons remarqué une erreur au niveau de la troisième catégorie : le paramètre « Écran de verrouillage » est illustré par un cadenas alors qu’il permet d’accéder aux options d’affichage et non de verrouillage. Il aurait été plus judicieux de créer un seul et unique paramètre qui regroupe « Écran de verrouillage » et « Mots de passe & Sécurité » afin de ne pas perdre les nouveaux utilisateurs …

On a été aussi un peu déçus par le panneau de contrôle « Bien-être numérique & Contrôle parental » qui n’a pas été personnalisé par la marque, ce qui est bien dommage :

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #8

Du coté de l’agencement de la barre d’état et du centre de contrôle, il n’y a aucun changement à signaler par rapport au Redmi Note 8 Pro, mais MIUI 12 (prévu sur 8 et 9 Pro) devrait apporter quelques modifications.

Un premier défilement vers le bas sur l’écran d’accueil permet d’afficher vos notifications avec cinq paramètres prédéfinis. Vous aurez de plus accès directement au niveau de luminosité de l’écran et à votre consommation de données.
L’icône pour accéder aux paramètres est un peu petite, mais on s’y fait rapidement.

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #9

Vous pourrez accéder aux paramètres supplémentaires que vous aurez défini avec un slide vers le bas, mais voyons en détails quels types de paramètres sont disponibles.

On a tout ce qui est classique tel que le Wi-Fi, le mode de sonnerie, le Bluetooth, etc. mais on retrouve aussi des raccourcis très utiles comme le mode nuit, le mode lecture (teinte plus chaude) ou encore un accès direct à la capture d’écran.

Enfin vous avez accès à des raccourcis relatifs aux services supplémentaires que propose MIUI comme Mi Share (service de partage instantané) l’enregistreur d’écran ou encore la télécommande.

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #10

La disposition et le design des icônes rend l’utilisation de ce centre de contrôle très facile. Pour ce qui est du design, un dépoussiérage devrait arriver dès la prochaine mise à jour MIUI 12.

La touche “Xiaomi”

Chaque interface constructeur à ses particularités et MIUI ne déroge pas à la règle.

Tout comme chez Samsung, vous aurez la possibilité d’utiliser des thèmes, directement accessibles depuis une application installée par défaut sur le Note 9 Pro. La plupart d’entre eux vont modifier le fond d’écran, le style des icônes ainsi que la couleur d’accentuation.

Nous avons installé un thème afin que vous donner un petit aperçu :

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #11

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #12

Toutes les applications ne bénéficient pas d’une icône personnalisée, ce qui rend certains thèmes hétérogènes. Le fait de pouvoir changer de thème est donc juste un gadget qui ne permettra pas d’avoir un design aussi uniforme qu’avec le thème de base.

On a apprécié la présence d’outils pré-installés qui se révèlent utiles au quotidien, comme l’application Boussole qui sert également de niveau, l’enregistreur d’écran, qui va permettre de faire des captures vidéos et des tutoriels, etc.
Finalement, l’application la plus utile pour contrôler son smartphone est “Sécurité”, qui permet de réaliser des actions rapidement afin d’optimiser votre téléphone comme nettoyer les fichiers résiduels, contrôler l’autonomie du smartphone ou gérer vos applications.

MIUI : une surcouche avec de la publicité partout

Lorsque l’on commence à ouvrir les applications ou à trifouiller dans les paramètres on a de courtes publicités avec de surcroît des traductions approximatives. On a l’impression d’avoir en main un launcher gratuit financé par la publicité, ce qui est très agaçant pour une surcouche installée par défaut.

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #13

Espérons que ces différents défauts (surtout le dernier) soient corrigés avec MIUI 12 !

L’écran du Redmi Note 9 Pro

L’écran du Redmi Note 9 Pro est bon mais n’apporte rien de neuf par rapport au 8 Pro, si ce n’est qu’il est légèrement plus grand et comme vous l’avez compris on regrette le choix d’avoir intégré la caméra frontale dans un poinçon.

Une caméra frontale mal intégrée

Contrairement au poinçon du S20 Ultra qu’on oubliait rapidement, pour celui du Note 9 Pro, c’est l’inverse. Xiaomi a voulu suivre la mode, y compris sur un smartphone entrée de gamme, mais on se retrouve avec un gros objectif en façade qui altère l’expérience utilisateur.

La caméra qui était intégrée via une encoche pour le 8 Pro était légèrement plus petite et placée plus en hauteur ce qui au final permettait d’avoir plus d’espace sur l’écran.

Sur le Note 9 Pro, la caméra est placée trop « loin » du bord supérieur de l’écran et vient grignoter une partie de l’écran en projetant une ombre.

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #14

Même si c’est un smartphone entrée de gamme à un prix abordable, nous sommes déçus de voir que Redmi à fait moins bien que la génération précédente pour un prix plus élevé.

Un bon écran LCD

L’écran du Redmi Note 9 Pro n’apporte rien de nouveau par rapport à son prédécesseur. Les couleurs sont bien restituées même si elles sont un peu fades. Il est bien sur possible de modifier la teinte de l’écran afin de le rendre plus agréable ou encore de booster la vivacité des couleurs selon vos goûts.

L’écran propose une résolution Full HD+ (2400×1080 pixels) qui permet de profiter de détails fins. Cependant, à ce prix, pas de taux de rafraîchissement supérieur à 60 Hz.

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #15

Dans le vie de tous les jours, l’écran est agréable à utiliser pour tous types d’activités. On regrette toutefois un niveau de luminosité maximale un peu faible pour utiliser par exemple le Note 9 pro en plein soleil. En revanche, le niveau de luminosité minimale vous permettra d’utiliser votre smartphone dans le noir sans vous brûler la rétine.

En résume cet écran haute résolution est bien calibré mais il reste assez standard. On salue toutefois sa très bonne qualité dans cette gamme tarifaire.

Le Note 9 Pro offre de très bonnes performances

Dans la gamme des Redmi 9, les performances sont la raison d’être du modèle Note 9 Pro. Après deux semaines de test, nous somme en mesure de vous dire que ce smartphone ne vous lâchera sur aucune tâche, même les plus gourmandes.

Avec son Snapdragon 720G et ses 6 Go de mémoire vive (pour notre version), rien ne l’arrête et on n’a constaté aucun latence entre les différentes fenêtres. Cependant, nous vous conseillerons plutôt la version avec 8 Go de RAM, qui permettra de garder plus d’applications en arrière plan et de naviguer plus confortablement entre celles-ci.

Vous n’aurez aucun problème à faire tourner tous les jeux, mais le 60 FPS constant ne sera pas toujours au rendez-vous sur les jeux les plus gourmands..

Le Redmi Note 9 Pro n’apporte pas de gain significatif de performance par rapport à son petit frère et selon Antutu, le Note 8 Pro serait même plus puissant de 20 000 points. Cela étant le 9 Pro chauffe moins que le 8, ce qui pourrait permettre de meilleurs performances dans le temps.

Quelques nouveautés dans Game Turbo

Pour conclure sur cette partie, nous tenions à revenir sur le service d’optimisation d’expérience de jeu, Game Turbo. Celui-ci n’a pas bénéficié de refonte graphique mais il intègre des informations et des outils supplémentaires.

Vous avez accès depuis Game Turbo à l’utilisation des composants de votre smartphone, c’est à dire les pourcentages d’utilisation du processeur et du processeur graphique, ainsi que votre nombre de FPS.

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #16

Vous avez également accès depuis cet environnement à certaines applications que vous pourrez ouvrir en  affichage contextuel tout en gardant votre jeu ouvert.

Enfin il vous sera possible de contrôler certains paramètres de votre smartphone comme le Wi-Fi, les notifications, ou encore optimiser la mémoire vive et même enregistrer rapidement votre gameplay.

Le Redmi Note 9 Pro a une autonomie exceptionnelle

C’est LE point fort de ce nouveau Redmi Note 9 Pro : contrairement à son prédécesseur qui pouvait tenir deux jours en utilisation polyvalente sans jouer, ce smartphone tient sans problème la même durée y compris avec les jeux.

Après avoir testé le S20 Ultra de chez Samsung qui peinait à tenir la journée sans recharge, nous avons eu le sentiment de revivre avec ce Redmi Note 9 Pro. C’est bien simple on ne se soucie plus du tout de l’autonomie et on n’est jamais à court de batterie sans prévenir.

Pour vous donner un ordre d’idée, voici une capture d’écran des statistiques d’utilisation de la batterie, de 100% jusqu’à 15% :

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #17

Ajoutez  à cette autonomie exceptionnelle la recharge rapide qui permet, en moins de 1h20, de recharger de 0 à 100% le smartphone.

Si le Redmi Note 8 Pro avait tendance à chauffer, ce problème est nettement moins important avec le Note 9 Pro :

  • En utilisation classique, c’est à dire consultations de mails, de sites web ou de réseaux sociaux, la chauffe du téléphone est à peine perceptible
  • En revanche, lorsque l’on fait de longues sessions de visionnage de vidéos ou de jeu on ressent que l’appareil chauffe un peu plus

Quoiqu’il en soit, cette augmentation de température n’altère aucunement les performances du téléphone et surtout elle n’est absolument pas gênante.

Un petit mot sur la photo

Avant de vous exposer notre conclusion sur ce Redmi Note 9 Pro, nous voulions vous faire part, en une phrase, de la qualité photo proposée.

Avec ses quatre capteurs photos à l’arrière, vous pourrez obtenir de beau clichés, mais dès que la luminosité ambiante viendra à diminuer, ceux-ci manqueront de détails et seront parfois peu exploitable. Mais gardez en tête que dans cette gamme de prix, il vous sera bien difficile de trouver mieux !

Le Redmi Note 9 Pro est clairement l’un des meilleurs smartphones à moins de 300€

Avec son tout petit prix de 270 euros sur Amazon, le Redmi Note 9 Pro est l’un des smartphones avec le meilleur rapport qualité-prix du marché du moment.

Il possède tout, ou presque, pour plaire et conviendra à la majorité des utilisateurs qui cherchent un smartphone pour une utilisation polyvalente.

Pour vous refaire rapidement un tour du l’appareil, voici les principaux points forts et points faibles à prendre en compte avant de l’acheter :

Points forts

  • Un interface soigné et intuitive
  • Une autonomie de 2 jours
  • Un design premium

Points faibles

  • Un poinçon mal intégré
  • Des publicités intempestives dans les réglages

Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #18

Xiaomi Redmi Note 9 Pro Smartphone 6GB RAM 128GB ROM 6.67" DotDisplay 64MP AI Quad Caméra 5020mAh (typ)* NFC Vert [Version Globale], Tropical Green

  • Écran: 6,67 ", 1080 x 2400 pixels
  • Processeur: Snapdragon 720G 2,3GHz
  • Appareil photo: Quad, 64MP + 8MP + 2MP + 2MP
Test du Redmi Note 9 Pro : un excellent smartphone à moins de 300€ #19
263.00

Finalement, si vous cherchez un smartphone pas trop cher, avec un beau design, une excellente autonomie et qui se débrouille aussi bien pour aller sur le net que pour jouer, alors ce Note 9 Pro est fait pour vous !

DOSSIERS
  Laisse un commentaire
Avatar