Crypto-monnaies, Forex, Options binaires : de quoi parle-t-on ?

Thomas
22 février 2019
Thomas Lecors

On a beaucoup entendu parlé de crypto-monnaies il y a 2 ans et en particulier du Bitcoin. En effet si début 2017, un bitcoin valait moins de 1000 dollars il s’est mis à flamber et a même dépassé les 20.000 dollars en décembre pour terminer l’année à aux alentours de 15.000 dollars. Depuis début 2018 c’est malheureusement la descente aux enfers puisque le Bitcoin est redescendu au dessous des 4.000 dollars.

Si vous avez investi au « mauvais moment » vous avez accusé depuis l’an dernier jusqu’à 80% de pertes : oui ça fait très mal. Le Bitcoin semble se stabiliser depuis quelques semaines, mais il est encore beaucoup trop tôt pour se réjouir, et nul ne sait ce que deviendra le cours à moyen terme.

D’un autre coté vous avez sans doute déjà entendu parlé de Forex et d’Options Binaires permettant de s’enrichir rapidement, mais tout n’est pas légal en France et trader sur le Forex peut s’avérer tout aussi dangereux que spéculer sur les cryptos. Alors essayons ensemble d’y voir plus clair.

Pourquoi spéculer sur les Cryptomonnaies peut être dangereux ?

Crypto-monnaies, Forex, Options binaires : de quoi parle-t-on ?

Les plateformes d’échange de crypto-monnaies ne sont pas toujours sécurisées

Sans entrer dans le détail, les crypto-monnaies sont grosso modo des jetons permettant de valider des transactions au sein d’une blockchain. Le gros avantage des blockchains est que ce sont des systèmes décentralisés redondants ultra sécurisés. Dit autrement, une blockchain permet d’échanger des devises avec un niveau de sécurité très supérieur à une écriture bancaire classique pour un coût très nettement inférieure à une commission bancaire.

Mais alors pourquoi entend-on parler d’autant d’affaires de vol, d’escroqueries ou carrément de pertes de Bitcoins et autres crypotomonnaies ? Pour simplifier, disons juste que les plateformes d’échange de Bitcoins ne sont pas aussi sécurisées que les banques, et il n’y a pas non plus d’organisme de contrôle, comme une banque nationale ou une banque centrale pour superviser tout ce qui s’y passe. Ajoutons à cela que c’est le far-west et que les plateformes subissent des attaques de pirates chaque jour plus élaborées et vous commencez à comprendre le nœud du problème.

Des crypto-monnaies souvent décorrélées de l’économie réelle

Mais un autre souci plus structurel nous amène à être méfiants au sujet du Bitcoin et d’un certain nombre de cryptomonnaies.

Une monnaie nationale est liée dans les grandes lignes à l’économie du pays, à ses ressources financières, à sa stabilité politique, à son PIB, à son PNB, à sa balance de paiements, et à tout un tas d’autres facteurs. Honnêtement tout cela reste assez nébuleux mais il y a tout de même des liens réels.

Du coté des crypto, il est possible de sortir du néant et de lancer une nouvelle monnaie en quelques semaines. Dans les grandes lignes, une crypto-monnaie est l’élément qui permet de valider des échanges sur une blockchain.

Contrairement aux monnaies physiques, un certain nombre de cryptos sont de pures monnaies spéculatives, sans aucune proposition de valeur. Si le Ripple par exemple se propose de remplacer les validations de codes SWIFT pour beaucoup moins cher, une floppée d’autres cryptos ne servent « à rien » et ne valident aucun échange « utile ». En résumé vous en achetez en espérant seulement qu’elles prendront de la valeur.
Pas besoin de vous faire un dessin : investir sur du virtuel hautement volatile et purement spéculatif est donc très dangereux, ces cryptos pouvant osciller de façon phénoménale.

Le coût du minage comme seuil plancher des crypto-monnaies

Il existe néanmoins un seuil « mécanique » au dessous duquel elles ne peuvent pas descendre. En effet un autre des principes des crypto est que pour valider un échange entre 2 acteurs, il faut effectuer des calculs informatiques. Toute personne qui met à disposition un ordinateur pour effectuer ces calculs se voit rémunérée avec des fractions de cette même crypto-monnaie, générées ex nihilo en mode « planche à billet », on appelle ça « miner ». Si le coût en électricité du minage est inférieur à la rémunération du même minage, tout le monde s’arrête de miner pour ne pas le faire à perte et plus aucun échange n’est validé.

On peut donc théoriquement avancer que les cryptos ne peuvent pas descendre sous ce seuil ou du moins pas y rester durablement.

Le cours des crypto est trop facile à manipuler

Mais passons maintenant à ce qui nous semble le plus dangereux concernant les crypto-monnaies : la possibilité de manipuler les cours.

Pour le Bitcoin, une grande partie des devises sur le marche (au moins 20%) est détenue par un très petit nombre d’individus qui en ont acheté ou miné quand il ne valait rien. Si ces acteurs décident de vendre massivement leurs devises, ils peuvent faire dégringoler le cours. Ils peuvent également racheter massivement des devises un peu plus tard une fois qu’elles se sont ramassées. Avec tout cet argent il est possible de racheter massivement des devises et de refaire monter le cours une nouvelle fois, etc. Bref vous avez compris le truc !

Crypto-monnaies, Forex, Options binaires : de quoi parle-t-on ? #2

Pour ce qui est de crypto plus jeunes, leurs cours est généralement très bas, souvent au dessous d’un dollar. Il existe un autre mécanisme de manipulation très répandu : les « pompes ».

Un large groupe de personnes se mettent d’accord pour acheter massivement une devise disons demain à 12h30 heure de New York, et revendre ensuite la même devise à 12h32, ou bien dès qu’elle passe un seuil de valeur.
Cet achat massif va faire décoller le cours :

  • Les porteurs qui ne sont pas au courant de la pompe n’auront pas le temps de vendre ou d’acheter
  • Une partie des participants à la pompe n’aura pas non plus la possibilité de valider ses opérations d’achat et de vente à temps, car un échange d’une petite crypto nécessitera beaucoup de minage et les ressources disponibles de calcul risquent d’être insuffisantes

Résultat quand à 12h32 le cours va à nouveau s’écraser (vente massive) pas mal de spéculateurs vont se retrouver avec de la crypto sur les bras, dont évidemment ceux qui n’étaient pas dans la pompe. La crypto va reprendre par conséquent une valeur supérieure à son cours précédent après avoir subi un beau yoyo, un certain nombre de personne préférant la garder que la vendre.

On va s’arrêter là dans les exemples vulgarisés, normalement à ce stade vous avez compris le propos !

Et le Forex alors ?

La spéculation sur les cryptomonnaies est souvent comparée au Forex et aux Options binaires, puisqu’elles ont plus ou moins la même réputation de permettre aux petits porteurs de s’enrichir rapidement sur internet. Mais savez-vous seulement ce qu’on appelle le Forex, Options Binaires, ce qui est légal et ce qui ne l’est pas en France ?

Le forex (Foreign Exchange) désigne le marché des devises. C’est l’emplacement où s’échangent mondialement différentes devises entre les participants au Forex. Le marché Forex est un marché décentralisé et mondial et c’est le deuxième en termes de volumes, derrière celui des taux.

Crypto-monnaies, Forex, Options binaires : de quoi parle-t-on ? #3

C’est donc sur le forex que sont cotées les devises, permettant de connaître leur valeur. En termes de prix, il faut savoir que les devises sont cotées par paires, la valeur de chaque devise étant exprimée par rapport à une autre devise.

Par exemple, la valeur de l’Euro par rapport au Dollar est transcrite EURUSD, et vaut disons 1.1300. Cela signifie que 1 euro vaut 1.13 dollar.

Cette valeur varie constamment dans le temps, et crée des opportunités de trading forex, que les traders forex tentent d’exploiter pour gagner de l’argent en bourse. En effet, chaque mouvement des prix d’une devise, aussi petit soit-il, peut être exploité par les traders.

Ce travail d’exploitation des mouvements des prix des devises pour gagner de l’argent sur le forex, est le trading sur le forex.

Apprendre le Trading Forex

Trader sur le marché du forex c’est l’activité d’achat et de vente de paires de devises, pour profiter des variations de prix tout au long de la journée, où sur des horizons de temps plus longs et c’est une activité parfaitement légale en France.

Les stratégies de trading forex varient du swing trading forex, où les traders détient une position plusieurs jours, au scalping forex, où les scalpers détiennent leurs positions seulement quelques minutes, voire quelques secondes.

Pour commencer à trader le forex, la première étape est de s’enregistrer auprès d’un broker forex. Ce dernier vous donnera accès à une multitude d’outils pour apprendre le trading et comprendre le fonctionnement du marché des devises.

Une formation trading forex est essentiel avant de commencer à investir en bourse. En effet, si cette activité est accessible et peut être abordée par tout le monde, elle nécessite néanmoins une certaine rigueur et l’acquisition de certaines bases théoriques.

Votre courtier sur devises vous proposera des lectures à accès libre, ou si vous souhaitez aller plus loin, des formations plus poussées sont aussi disponibles.

Commencer à Trader le Forex

Après les cours de trading forex, le trader débutant peut commencer à négocier des devises sur le marché forex.

Votre broker forex va aussi mettre à votre disposition, suite à l’ouverture d’un compte de trading démo, une plateforme de trading, où vous pourrez vous exercer et pratiquer. Le compte démo vous met dans des conditions de marché forex réelles, mais vous tradez sans risque avec de l’argent virtuel.

Ceci est une étape importante dans le trading forex débutant, car vous apprendrez à utiliser une station de trading et à observer des graphiques pour pratiquer l’analyse techniques. Vous pourrez aussi tester des stratégies trading forex.

Après quelques semaines de pratique, et une fois que vous êtes à l’aise avec le marché du forex, vous pourrez envisager d’investir de l’argent en bourse. Pour des débuts en toute sécurité, il est préférable de commencer avec des petites positions, puis progresser avec l’expérience.

Et les Options Binaires alors ?

Si vous êtes encore là bravo, car ce n’est pas facile d’assimiler tout ce qu’on vient de vous présenter ci-dessus !

Quand on parle d’options binaires, il s’agit généralement d’Options Binaires sur le Forex. Comme les options classiques vous pouvez acheter 2 types d’options sur une paire de devise DEVISE 1 /DEVISE 2.

Crypto-monnaies, Forex, Options binaires : de quoi parle-t-on ? #4

Vous faites le pari que le cours comparé entre les 2 devises va soit augmenter soit diminuer entre le moment de votre mise et un délai de temps défini.

Imaginons par exemple qu’à 14h00 le cours de l’EUR/USD est de 1,3250. Vous achetez une option binaire à la hausse pour 100€ qui arrive à échéance à 15h00 avec un rendement de 80% :

  • Si à 15h00 le cours termine au-dessus de 1,3250 vous récupérez votre mise (100€) plus la prime de 80% soit 80€
  • Si ce n’est pas le cas, vous perdez votre investissement initial

Seulement d’une part ce mécanisme ressemble beaucoup à un jeu de hasard, de type tirage à pile ou face et surtout une partie des organismes qui proposent d’acheter des options binaires sont tout simplement des escrocs.

Beaucoup de brokers d’options binaires sont malhonnêtes

Une arnaque classique consiste pour un organisme peu scrupuleux à vous mentir car ils déclarent miser vos 100€ mais en fait ne le font pas et encaissent votre mise :

  • Si vous perdez vous ne voyez pas la différence
  • Si vous gagnez l’organisme peut vous payer sur sa trésorerie… ou pas, car comme pour des machines à sous truquées il est très facile de partager de fausses informations, surtout en jouant sur des micro-secondes de rafraîchissement de cours

Une autre arnaque classique consiste à bien créditer votre compte des gains dans la base de données, mais à ne jamais vous permettre de sortir l’argent quand vous souhaitez le faire. Généralement ce genre de broker finira par disparaître dans la nature avec votre argent…

Bien évidemment tous les brokers d’options binaires ne sont pas des escrocs, mais face à la multiplication des escroqueries et à la difficulté de contrôler ce marché, l’état a décider de les rendre illégales en France.

Soyez vigilants

Crypto-monnaies, Forex, Options binaires : de quoi parle-t-on ? #5

Vous l’avez compris, il n’y a pas de méthode miracle pour s’enrichir rapidement et dès qu’on parle d’argent les escrocs en tous genres sont nombreux.

On espère vous avoir aidé à y voir plus clair dans ce dossier et si on devait vous donner un seul conseil ce serait celui-ci : si vous spéculez, faites le uniquement avec de l’argent dont vous n’avez pas besoin (pour rembourser un emprunt et payer les factures par exemple) et ne croyez pas aveuglément tout ce que vous lisez.

Bien souvent quand quelqu’un partage avec vous un « bon plan » pour gagner de l’argent, c’est qu’il souhaite en fait vous en soutirer…

Thomas
Thomas  77 articles
  Laisse un commentaire
Avatar