L'Airsoft : entre FPS et Grandeur Nature

16 avril 2014
Thomas Lecors

Vous vous rappelez des pistolets à grenaille plus vrais que nature avec lesquels on jouait quand on était gosses ?

L'Airsoft : entre FPS et Grandeur Nature

Je me rappelle surtout que ces jouets étaient franchement dangereux (on pouvait facilement percer un panneau de signalisation en tirant dessus) et complètement interdits au collège...

J'ai découvert dernièrement que ce phénomène est encore très vivace et qu'il portait même un nom, il s'agit d'airsoft (ce qui pourrait se traduire par "à air comprimé" en français).

Cette discipline - bien plus réaliste et plus physique qu'un Call of Duty - devrait particulièrement plaire aux fans de FPS...

L'Airsoft : entre FPS et Grandeur Nature #2

Ces répliques nous viennent non pas des Etats Unis - pays où chacun a le droit de porter une arme pour se défendre - mais de l'autre coté de l'océan Pacifique.
Suite à l'interdiction des armes à feu au Japon au début des années 60, on vit apparaître de nombreuses répliques d'armes ultra-réalistes, les fameuses répliques d'armes airsoft.

L'Airsoft : entre FPS et Grandeur Nature #3

Tout d'abord réservées aux collectionneurs elles ont rapidement été détournées pour pour jouer au paintball.
Le but d'un jeu d'airsoft est rigoureusement le même que celui d'une partie de paintball classique : vous devrez éliminer toute l'équipe adverse seul ou en équipe.

Il existe une large gamme de répliques airsoft dotées de différents systèmes de propulsion de projectiles :

  • à air comprimé
  • à gaz pressurisé (comme pour le paintball)
  • à batterie
  • ou tout simplement à ressort (spring)

Même si les projectiles lancés ne sont que des billes il est impératif de se protéger, en particulier les yeux pour éviter tout accident.

L'Airsoft : entre FPS et Grandeur Nature #7

La législation concernant l'airsoft varie d'un pays à un autre et si le jeu est autorisé dans la plupart des pays il est par exemple totalement interdit en Indonésie et en Allemagne par exemple, les tirs en rafales sont interdits car jugés trop dangereux.
Selon le pays ou vous le pratiquez il est important de bien se renseigner si vous ne voulez pas écoper d'une amende !

Pour ce qui est des règles du jeu d'airsoft en lui-même elle ne sont pas définies rigoureusement au niveau international, on peut même dire qu'elles sont assez floues puisqu'il n'y a pas du tout de réglementation à ce niveau. En France il est d'usage d'interdire le snipe au dessous de 20 mètres par exemple.

En résumé chaque équipe peut donc décider elle-même de ses propres règles, même si la prudence est toujours de mise (interdire les tirs à moins de 3 mètres semble par exemple indispensable).

A la manière d'une partie de paintball, un scénario est établi avant chaque partie d'airsoft qui déterminera les règles du jeu à adopter :

  • Capturer un drapeau ennemi
  • Ne pas se faire toucher du tout
  • A chaque impact on retourne à la base et on peut ensuite continuer la partie
  • etc

Evidemment comme pour n'importe quelle partie de paintball vous devrez élaborer différentes tactiques si vous voulez gagner !
Par contre chaque joueur devra également être son propre arbitre et faire preuve de fair play et d’honnêteté puisqu'il n'y a pas de tierce personne.

Outre le pistolet Airsoft et les billes qui sont la base du jeu, d'autres équipements Airsoft sont à prévoir.

Il faudra notamment se munir d'une protection oculaire, absolument obligatoire et il est également recommandé de se protéger les dents (voire même tout le visage) ainsi que l'entre-jambe !
Des vêtements longs et des chaussures montantes vous protégeront partiellement des impacts de billes et s'ils ne vous éviteront pas les bleus, ils vous éviteront toute blessure ouverte en cas de tir de trop près.

Il ne vous reste plus qu'à organiser une partie grandeur nature entre potes, pour voir si vos longues heures d'entrainement à Call of Duty et à Counter Strike seront payantes dans la vraie vie 😉