Mardi 24 Octobre 2017

Ces robes interactives changent de forme en fonction de votre humeur

27/06/16
Hélène Titre

Le célèbre designer de mode Ying Gao a créé 2 robes interactives qui réagissent à la moindre de vos émotions.

Baptisées « Can’t » et « Won’t » elles s’animent ou s’immobilisent selon vos expressions faciales :

  • si vous êtes de marbre, les robes deviennent mouvement et poésie
  • et si vous êtes réceptive, elles deviennent inertes

Robe interactive Neutralité : Can’t

Neutralité : Can't - designer © Ying Gao - photographe © Dominique Lafond

Can't - © Ying Gao - © Dominique Lafond

Robe interactive Neutralité : Won’t

Neutralité : Won’t - designer © Ying Gao - photographe © Dominique Lafond

Won’t - © Ying Gao - © Dominique Lafond

Cette prouesse technologique et artistique a été rendue possible grâce à des capteurs intégrés directement dans la fibre du tissu de ces robes, fabriquées en super organza, mesh de coton et en PVDF.

Des robes aussi vivantes que des fleurs

Plutôt de que de vous noyer dans des explications techniques, le plus simple est encore de regarder la vidéo ci-après réalisée par Maxime Giroux sur un accompagnement musical de Fabrizio Chiovetta.

Les flux et reflux des robes font penser à des mouvements de faune aquatique, ou encore aux cycles des plantes et des fleurs, et ils nous emportent dans une respiration quasi onirique :

Ying Gao nous amène au delà de l’esthétisme pur à adopter une certaine retenue afin de voir l’extraordinaire. Nous comprenons mieux dès lors le nom de cette collection : neutralité.

Nous participons à ce processus de création en devenant tantôt acteur, tantôt spectateur et c’est de notre passivité que le tissu prendra vie. Dans un monde bouillonnant en permanence, cet immobilisme contraint nous oblige à une certaine humilité au regard de la vie qui prend forme.

Comme le disait le philosophe français Edgar Morin :

L’auto-éco-organisation signale la multiplicité des relations possibles dans une organisation vivante, elle est à la fois fermée sur elle-même et infiniment ouverte à l’environnement et à sa diversité.

Peut-être qu’un jour votre cravate ou votre sac à main exécuteront une danse nuptiale à votre insu, alors que vous êtes tout simplement en train de tomber amoureux…

DOSSIERS

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+