NieR Automata s'annonce plus riche que prévu

20/02/17
Daniel Dongo

Mystérieux jeu développé en toute discrétion dans les locaux de PlatinumGames, NieR Automata fait en ce moment parler de lui sur la planète vidéo-ludique.

Ce jeu que personne n’attendait vraiment pourrait bien se révéler être l’un de blockbusters de cette année 2017.

NieR Automata : un scénario de science-fiction comme on les aime

Pour ceux qui ne connaitraient pas le jeu, NieR Automata nous emmène dans un futur lointain dans lequel l’humanité a été envahie par les machines.

Suite directe de la fin numéro 4 de Nier, le jeu met en scène une Terre subissant en permanence des attaques « bio-mécaniques » extraterrestre, la race humaine n’ayant eu d’autre choix que de se réfugier sur la Lune.

Bien décidé à prendre leur revanche, les humains envoient donc une unité d’androïdes de combat afin de reconquérir la planète bleue. Vous vous retrouvez donc de la peau de 2B, un androïde surpuissant dénué de sentiments.

NieR Automata s annonce plus riche que prévu

Un gameplay dynamique a souhait

Mis à part son scénario passionnant, l’intérêt du titre réside très certainement dans son gameplay qui n’est pas sans rappeler l’excellent Bayonetta.

NieR Automata s annonce plus riche que prévu

Comme d’habitude avec PlatinumGames on peut s’attendre à un gameplay dynamique accompagné de combats plus que nerveux.

Sans être trop difficile, le système de jeu implique tout de même une certaine exigence, poussant le joueur à alterner entre l’esquive et l’attaque afin d’arriver à bout d’ennemis parfois très résistants.

NieR Automata s annonce plus riche que prévu

NieR Automata s annonce plus riche que prévu

Entre esquives spectaculaires et combos dévastateurs, les amateurs de beat’em all et plus précisément ceux de Bayonetta ne seront pas déçus : la palette de mouvements proposé par 2B est tout simplement énorme et offre par ailleurs de très bonnes sensations.

NieR Automata : bien plus qu’un beat’em all

A l’inverse d’un beat’em all classique, NieR Automata se veut assez libre. Son coté RPG reposant sur des quêtes principales et secondaires offre d’ailleurs un parfait équilibre entre le jeu d’action et le jeu de rôle.
Cette liberté était d’ailleurs l’un des souhaits principaux des développeurs, qui tenaient particulièrement à proposer une véritable liberté de choix aux joueurs.

Bien sûr il sera possible pour ceux qui le désirent de terminer le scénario principal sans trop forcer par les quêtes secondaires. Toutefois il est fortement conseillé d’exécuter ces missions secondaires, ne serait-ce que pour profiter pleinement du titre mais aussi parce que ce sera la seule façon de mettre la main sur certains objets, armes et potions.

En plus de cette liberté, le jeu nous montre une belle diversité avec des phases de combat en 3D et en 2D. Même si cet aspect peut vite devenir lassant, leur précision et leur fluidité permettent d’apporter une tout autre dimension au gameplay.

NieR Automata s annonce plus riche que prévu

Une réalisation artistique respectable

D’après les développeurs, l’univers du jeu sera divisé en plusieurs zones.
Nous avons au travers des différentes vidéos pu observer deux environnements du jeu : une zone industrielle ainsi qu’une ville délabrée dans laquelle la nature repris ses droits.

Même si les décors ne sont pas visuellement exceptionnels, la direction artistique se veut tout de même soignée et agréable à contempler.

NieR Automata s annonce plus riche que prévuNieR Automata s annonce plus riche que prévu

Certaines zones seront plus complexes que d’autres, regorgeant de passages secrets tels de véritables dédales.
Il vous faudra donc explorer certains endroits sans vous fier à votre carte, afin d’en découvrir tous les mystères.

Trailer de NieR Automata

Comme vous l’avez compris, il y aura de quoi faire avec ce jeu et je vois déjà de belles nuits blanches pointer le bout de leur nez.

On se donne donc rendez-vous le 10 Mars prochain pour la sortie de Nier Automata sur PlayStation 4 et PC.

Cet article t'a plu ? Suis-nous sur Facebook

  Laisse un commentaire

Publisher Google+
Crash Bandicoot : le marsupial est de retour sur PlayStation 4

Fermer