Les ventes de téléphones intelligents "old school" sont en plein boom

Anthony
20/02/19
Anthony Brogat

Une fièvre nostalgique serait-elle entrain de s’abattre sur le secteur de la téléphonie ? D’après une récente étude, les ventes de mobiles basiques (non-tactiles) mais intelligents seraient entrain d’exploser au détriment des ventes de smartphones.

Smartphones VS téléphones basiques : fight !

Les ventes de téléphones intelligents ˝old school˝ sont en plein boom

« C’était mieux avant » diront les anciens qui ont connu l’époque des mobiles sans écran tactile, des monstres à clapet et des petites touches qu’il fallait presser plusieurs fois pour sortir une seule lettre….

Et si ces reliques d’un autre temps n’avaient pas épuisé tout leur potentiel ? C’est ce que semble montrer une étude de Counterpoint Research. En 2018, les ventes de mobiles basiques ont grimpé de 252% en glissement annuel. D’après les prévisions du cabinet basé à Hong-Kong, ce sont quelques 370 millions de ces téléphones old school qui pourraient être écoulés à travers le monde dans les trois prochaines années.

Pour comprendre l’engouement généré par ces téléphones basiques mais pas trop, il faut garder à l’esprit qu’en plus d’offrir un accès à internet plus rapide, ils sont aussi beaucoup moins onéreux que les smartphones et aussi beaucoup plus simple d’utilisation. Des qualités qui séduisent les utilisateurs actuels, surtout dans les pays émergents. Comme le rappelle Tarun Pathak, directeur associé chez Counterpoint :

Alors que l’Inde est le principal contributeur à cette demande, les principaux marchés qui ont entraîné des ventes de téléphones basiques intelligents comprennent les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Asie du sud-est et l’Afrique

Google s’en frotte déjà les mains !

Qui dit nouveaux internautes dit nouvelles opportunités pour un géant comme Google. La firme de Mountain View entend bien proposer Google Assistant ainsi que ses autres services sur les téléphones basiques et pour cela a même déjà investi dans la société qui développe KaiOS (système d’exploitation basé sur Firefox OS pensé pour les téléphones basiques).

Ce phénomène nouveau devrait profiter à de nombreux autres acteurs proposant eux aussi des services en ligne. Counterpoint table sur un total de revenus de 28 milliards de dollars en trois ans pour les services et les créateurs de logiciels.

Moralité : le téléphone de demain, il ne fallait pas l’imaginer pliable mais un peu vieillot !

DOSSIERS
Anthony
Anthony  1622 articles
  Laisse un commentaire
Avatar