in , , , ,

Le patron de Tinder a dépensé 50 000 dollars sur Clash of Clans

Le PDG du groupe Match qui détient la célèbre application de rencontre Tinder, a avoué avoir dépensé 50 000 dollars sur le jeu mobile Clash of Clans. En révélant cette anecdote, il en a profité pour faire un coup de pub pour Tinder et pour faire passer un message.

Le PDG du groupe Match a dépensé 50 000 dollars dans un jeu mobile de 2012

Bernard Kim, le PDG du groupe Match qui édite des applications de rencontres comme Tinder ou Meetic, a confessé avoir dépensé la somme astronomique de 50 000 dollars (environ 47 000 €) en trois mois seulement dans le jeu Clash of Clans. Ca fait cher pour un jeu mobile gratuit !

Le patron de Tinder a dépensé 50 000 dollars sur Clash of Clans

Comme beaucoup de jeux gratuits, Clash of Clans propose des achats intégrés dans sa boutique, c’est ce que l’on appelle du Free-to-Play. Le jeu qui en regorge le plus est sans doute Fortnite, qui s’est d’ailleurs pris deux amendes bien salées pour en avoir abusé.

Manifestement on peut être le PDG d’une grande entreprise et quand même se faire avoir par ces achats intégrés, y compris quand on travaille dans le secteur des applis mobiles freemium.

Le pire c’est qu’avant de devenir PDG de Match, Bernard Kim tétait dans le groupe Zynga qui édite également des jeux mobiles gratuits avec achats intégrés comme Farmville.

Et si ça ne suffisait pas, il était auparavant vice-président de la branche jeux mobiles d’Electronic Arts. Et quand on connait l’amour d’EA pour les lootbox et autres achats intégrés, on se demande comment il a pu tomber dans le panneau…

Bernard Kim a-t-il exagéré pour faire la pub de Tinder ?

Dans le cadre d’un événement professionnel sur le dating, une personne de l’assistance lui a demandé de comparer la durée de vie d’une application de rencontre, à la durée de vie d’un jeu mobile, ce à quoi il a répondu :

Personne ne joue éternellement à ces jeux. Au bout d’un certain temps, les gens se désintéressent de l’expérience de jeu. Et que vous reste-t-il ?
J’ai personnellement dépensé 50 000 dollars en trois mois dans Clash of Clans, et j’ai encore beaucoup de honte en y repensant. Je me dis « Oh mon Dieu, qu’est-ce que j’ai vraiment retiré de cette expérience ? » Rien.

A-t-il vraiment dépensé autant d’argent dans ce jeu ? Pas sur …
Il a ensuite enchainé sur une réponse qui – étonnamment – présentait les applications de rencontre comme Tinder comme beaucoup plus « intéressantes » :

Maintenant, regardez ce qui peut résulter de Tinder : vous rencontrez votre femme. C’est une récompense immense, quelque chose qui durera toute une vie, qui conduira à un bonheur incroyable.
Peut-être parfois du désespoir, mais au moins vous ressentez quelque chose !

Le patron de Tinder a dépensé 50 000 dollars sur Clash of Clans #2

Euh … est-il déjà allé sur Tinder ? Parce que le taux de mariage sur l’appli est proche de zéro quand meme …

Quoiqu’il en soit entre trouver l’amour de sa vie (ou de sa nuit), et obtenir des skins spéciaux, certains feront vite le choix (c’est clair les skins c’est quand meme plus sympa et moins cher sur la durée, surtout en cas de divorce). Après la balle est dans votre camps !

Alors coup de pub pour Tinder ou vrai gâchis de que 50 000 € dans un jeu mobile de 2012 ? Le pire c’est qu’avec les patrons de grosses boites, tout est possible…

Coup de pub ou vrai gachis d'argent ?

Alexandre Boyer

Etudiant en Master journalisme en spécialisation télé radio, je suis fan de jeux vidéos, de mangas et de pop culture de manière générale.

Le Palmashow parodie Netflix et fait un carton sur TF1

E3 2023 annulé : la fin du plus gros salon au monde du jeu vidéo ?